Passer au contenu principal

Suisse2e pilier: l'initiative sur un taux unique échoue

L'initiative populaire de l'association Workfair 50+ qui exigeait un taux unique de cotisation n'a pas recueilli suffisamment de signatures à sa date d'échéance vendredi.

l'association Workfair 50+ avait déjà retiré son initiative populaire après le feu vert du National à une motion du PBD.
l'association Workfair 50+ avait déjà retiré son initiative populaire après le feu vert du National à une motion du PBD.
Keystone

Le peuple ne votera pas prochainement sur un taux unique de cotisation à la prévoyance professionnelle. L'initiative populaire de l'association Workfair 50+ qui l'exigeait n'a pas recueilli suffisamment de signatures à sa date d'échéance vendredi.

Les initiants l'ont déjà retirée le 30 septembre, a indiqué sur les ondes de la radio alémanique SRF le président de l'association Pierre Bayerdörfer. Le National a en effet adopté une motion du PBD demandant aussi un taux de cotisation unique au 2e pilier, a-t-il fait valoir et selon lui, le Conseil des Etats devrait suivre.

Si c'est le cas, le Conseil fédéral devra présenter un projet de loi. A son retrait, l'initiative «Prévoyance professionnelle - Un travail plutôt que la pauvreté» n'avait recueilli que «quelques milliers» des 100'000 paraphes nécessaires.

Le taux de cotisation unique au 2e pilier vise à protéger les employés de licenciement à partir de 45 ans en raison de coûts salariaux trop élevés. L'association Workfair 50+ se dit idéologiquement indépendante et se compose surtout de chômeurs ou personnes de plus de 50 ans menacées de licenciement.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.