Le 30 km/h à l'essai sur les routes fribourgeoises

TraficLe canton veut abaisser de 50 à 30 km/h la vitesse sur deux routes cantonales pendant au moins une année. Les communes de Neyruz et Vaulruz sont concernées.

Les études montrent qu'une réduction de 50 à 30 km/h permet une réduction importante des nuisances sonores.

Les études montrent qu'une réduction de 50 à 30 km/h permet une réduction importante des nuisances sonores. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le canton de Fribourg lance un projet-pilote pour réduire le bruit et accroître la sécurité routière. La vitesse sera abaissée de 50 à 30 km/h sur deux tronçons de route cantonale pendant au moins une année, à Neyruz et à Vaulruz.

«Assainir le bruit routier constitue un défi majeur pour la Confédération, les cantons et les communes», a rappelé mercredi à Vaulruz le conseiller d'Etat Jean-François Steiert, directeur de l'aménagement, de l'environnement et des constructions. Le projet pilote est conduit en collaboration avec les deux communes.

Des mesures de bruit régulières seront effectuées pour tester l'efficacité, a précisé le magistrat socialiste. Fribourg compte parmi les cantons qui ont beaucoup investi dans le revêtement phono-absorbant pour réduire le bruit, comme le veut la législation fédérale visant à protéger les riverains des effets néfastes sur la santé.

Mesure sur le bâti

La pose de ce type de revêtement ne permet cependant souvent pas de respecter les valeurs-limites pour tous les riverains, a ajouté Jean-François Steiert. Du coup, les propriétaires des routes sont amenés à envisager des mesures complémentaires à la source avant d'intervenir sur le bâti.

C'est pourquoi limiter la vitesse à 30 km/h dans les localités peut être une mesure simple, efficace et peu coûteuse pour rendre le trafic routier moins bruyant, a relevé encore le conseiller d'Etat. De nombreuses villes en Suisse et à l'étranger ont déjà opté pour cette solution.

Les études montrent qu'une réduction de 50 à 30 km/h permet une réduction importante des nuisances sonores. La récente jurisprudence du Tribunal fédéral reconnaît aussi l'abaissement de la vitesse autorisée, y compris sur les routes cantonales, comme une approche possible d'assainissement du bruit en cas de dépassement des valeurs-limites.

Routes prioritaires

Dans le détail, la mesure est mise en place à Vaulruz sur la route cantonale en direction de Sâles, de jour comme de nuit. A Neyruz, un tronçon, situé entre le giratoire de la Chaumière et l'école primaire, sera limité à 30 km/h de 22h00 à 6h00 seulement.

Dans les deux cas, il s'agit de tronçons limités à 30 km/h et non de zone 30, insiste l'Etat de Fribourg. Du coup, la route cantonale reste prioritaire et la priorité de droite ne s'applique pas.

Selon l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), une personne sur cinq en Suisse est exposée à un bruit nuisible ou incommodant à son domicile en journée et une sur six la nuit. Le bruit induit des coûts externes considérables et peut entraîner des conséquences durables sur la santé: stress, fatigue chronique ou difficulté à se concentrer. (ats/nxp)

Créé: 10.04.2019, 14h18

Articles en relation

Le 30km/h la nuit, une affaire de santé publique

Mobilité Un grand plan de régulation du trafic est attendu pour cet automne. Il repose sur l’ordonnance fédérale de protection contre le bruit. La tendance est nationale. Plus...

Il faudra lever le pied sur l'avenue du Mont-d’Or!

Lausanne Cette artère, empruntée par 9900 automobilistes tous les jours, passera à 30km/h l'année prochaine. Plus...

Gland généralise le 30km/h sur son réseau routier

Mobilité Les routes de la commune de 13000 habitants devraient être presque toutes limitées à 30km/h d'ici à une année. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.