Près de 3200 enfants au cortège du Sechseläuten

Zurich La fête traditionnelle zurichoise a passé 900 ans d'histoire en revue ce dimanche, en musique et en costume.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Près de 3200 filles et garçons ont défilé dimanche après-midi au centre-ville de Zurich lors du cortège des enfants du Sechseläuten. Les participants ont présenté fièrement leurs costumes et lancé des sucreries aux nombreux spectateurs.

Pour l'ouverture de cette fête zurichoise du printemps, le canton hôte était cette année Bâle-Ville, représenté par quelque 200 jeunes. Ils ont défilé aux premiers rangs, par un temps légèrement couvert.

Le cortège, auquel s'étaient joints maints musiciens, a passé en revue 900 ans d'histoire zurichoise. Mais l'exotisme n'était pas absent de la fête, avec des marchands orientaux accompagnés de deux chameaux. Quelque 600 enfants de groupes culturels étrangers ont aussi pris part à l'événement, vêtus de costumes traditionnels.

Le point d'orgue du Sechseläuten est attendu lundi avec le cortège des adultes, où les femmes ne sont toujours pas admises au défilé officiel des corporations. La journée se termine traditionnellement à 18h00 par l'embrasement du Böögg, le bonhomme hiver dont l'explosion plus ou moins rapide annonce un été plus ou moins beau.

(ats/nxp)

Créé: 15.04.2018, 19h55

Articles en relation

Les poissons ne voleront plus au Sechseläuten

Zurich Une coutume ancienne mais contestée, pratiquée à l'occasion de la mise à feu du bonhomme d'hiver, sera abandonnée à Zurich. Plus...

Plusieurs blessés dans la grillade du Sechseläute

Zurich La coutume de griller des saucisses dans les cendres encore chaudes du Böög a provoqué un drame lundi soir à Zurich. Une explosion a fait huit blessés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...