50 employés de Billag réengagés par Callpoint

RedevanceBillag poursuivra son mandat de perception des redevances radio et télévision jusqu'à la fin de cette année et son centre d'appels sera transféré en juillet à la société Callpoint.

Image: Archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le centre d'appels de Billag sera transféré à la société Callpoint le 1er juillet. Celle-ci déplacera son site de Niederwangen (BE) à Fribourg. Une cinquantaine de collaborateurs fixes de Billag seront réengagés dans le cadre de contrats à durée indéterminée.

Billag poursuivra son mandat de perception des redevances radio et télévision jusqu'à la fin de cette année, précise mardi un communiqué de l'entreprise. Les employés transférés chez Callpoint seront ainsi chargés des tâches relevant du mandat de Billag. L'année prochaine, ils travailleront sur d'autres mandats de Callpoint.

«Avec Callpoint, nous sauvons non seulement des emplois dans le canton de Fribourg, mais pouvons à nouveau offrir des perspectives d'avenir à long terme à nos collaborateurs», déclare Ewout Kea, directeur de Billag cité dans le communiqué.

Appel d'offres perdu

En mars 2017, l'entreprise a perdu l'appel d'offres de la Confédération portant sur la perception de la nouvelle redevance ménages pour la radio et la télévision. C'est la société Serafe qui a obtenu le mandat, ayant proposé une offre moins chère. Sur les 145 collaborateurs fixes qui travaillaient chez Billag, 51 commenceront un nouvel emploi chez Callpoint, et 17 se sont réorientés.

En 2019, une petite équipe continuera à traiter les dossiers clients ouverts datant de 2018, afin que Billag puisse définitivement clore son activité d'ici fin septembre 2019, lit-on dans le communiqué. La soixantaine de collaborateurs restants «sont prêts à relever un nouveau défi».

Callpoint SA est une société suisse spécialisée en centres d'appels. L'entreprise existe depuis dix ans et compte 500 collaborateurs, répartis sur les sites de Baden (AG), Bâle et Niederwangen bei Bern. (ats/nxp)

Créé: 13.03.2018, 11h25

Articles en relation

Près de 250 employés de Billag menacés

Radio-TV Billag, qui n'encaissera plus la redevance, va devoir se mettre en quête de nouveaux clients. La fermeture est possible. Plus...

Billag n'encaissera plus la redevance

Radio-TV La taxe radio-TV ne sera plus perçue par Billag. La nouvelle redevance sera encaissée par la société zurichoise Serafe dès 2019. Plus...

La taxe Billag dans le collimateur des consommateurs

Radio-TV A la suite du refus de la filiale de Swisscom de rembourser les sommes payées en trop à Billag, l'Alliance des organisations de consommateurs a déposé lundi un recours au TF. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des parents et des enfants séparés par le rêve américain, paru le 19 juin
(Image: Bénédicte) Plus...