Passer au contenu principal

Fédérales 2019National: jamais autant de femmes et de «jeunes»

La moyenne d'âge de la Chambre du peuple est de 49 ans, du jamais vu. Par ailleurs, les femmes sont 30% plus nombreuses et représentent 42% des élus, un record aussi.

Il sera le plus jeune du Conseil national: Andri Silberschmidt (PLR/ZH). Il a 25 ans.

Un nombre record de femmes siégera lors de la prochaine législature au Conseil national. La Chambre du peuple, qui comptera près d'un tiers de nouvelles têtes, n'aura également jamais été aussi jeune.

Les femmes seront désormais 84 au Conseil national, soit 20 de plus que lors de la précédente législature, selon un décompte de Keystone-ATS, sur la base des chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS). La proportion d'élues se monte désormais à 42%, contre 32% en 2015.

Il s'agit du saut le plus notable enregistré depuis 1971, quand onze femmes avaient été élues à la faveur de l'introduction du suffrage féminin. A la législature suivante, en 1975, le nombre d'élues s'était établi à quinze sur 200 parlementaires.

Au Conseil des Etats, cinq femmes passent la rampe dès le premier tour. Dans plusieurs cantons, le jeu reste ouvert et quelques candidates ayant fait de scores très honorables au premier tour devront décider si elles maintiennent leur candidature.

Un Conseil national nettement rajeuni

Les électeurs suisses ont par ailleurs élu dimanche le plus jeune Conseil national de l'histoire. L'âge moyen des parlementaires pour la législature 2019-2023 est de 49 ans, contre 50,3 ans lors de la précédente.

Son rajeunissement doit beaucoup aux succès des Verts et des Vert'libéraux: les premiers ont en effet la moyenne d'âge la plus basse du National, avec 44,8 ans, et les deuxièmes ont un âge moyen de 48 ans.

Les membres de l'UDC (49,6 ans), du PLR (50,6 ans) et du PDC (51,8 ans) relèvent en revanche cette moyenne d'âge. Le PEV (51 ans) et le PBD (56 ans) contribuent aussi à augmenter la moyenne, mais avec seulement trois représentants chacun.

Le plus jeune membre du Conseil national est âgé de 25 ans. Il s'agit du nouvel élu PLR zurichois Andri Silberschmidt. En Suisse romande, la plus jeune est la Verte vaudoise Léonore Porchet (30 ans). Le membre le plus âgé est désormais l'UDC vaudois Jean-Pierre Grin avec ses 72 ans.

Albert Rösti le mieux élu

Le président de l'UDC Albert Rösti a détrôné son collègue de parti, Roger Köppel, au nombre de suffrages pour l'élection au Conseil national. Il obtient 128'252 voix, contre 121'098 pour le Zurichois.

En Suisse romande, le mieux élu est le nouveau président de l'Union syndicale suisse (USS) Pierre-Yves Maillard. Le socialiste, qui a obtenu 59'514 voix, retrouve le siège abandonné en 2004 pour entrer au Conseil d'Etat vaudois.

Au final, le Conseil national comptera près d'un tiers de nouvelles têtes. Soixante élus feront leur entrée à la Chambre du peuple sur un total de 200 membres, soit 12 de plus qu'il y a quatre ans. Il ne s'agit toutefois pas d'un record historique.

On compte parmi les nouveaux 33 femmes et 27 hommes, pour une moyenne d'âge de 46 ans (49,9 ans en 2015). Sans surprise au vu de leur victoire retentissante, les Verts sont ceux qui totalisent le plus de bizuts: 17, soit l'équivalent du nombre de sièges supplémentaires remportés au National par rapport à 2015.

Participation en baisse

Pour la première fois depuis 1995, la participation aux élections fédérales est en baisse, passant de 48,5% en 2015 à 45,1%. Quelques jours avant le scrutin, tous les voyants étaient pourtant au vert, avec notamment une hausse des votes anticipés dans plusieurs grandes villes par rapport à la même période il y a quatre ans.

Ce qui est nouveau par rapport à 2015, c'est que «l'UDC a perdu», a rappelé le politologue Werner Seitz. «Cela montre que les électeurs habituels de ce parti se sont peu mobilisés». La vague verte n'aura pas suffi à combler cette désaffection des urnes.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.