Bastian Baker et Joël Dicker inaugurent un tram Swiss

GenèveLes deux stars romandes étaient à Genève, mercredi, pour inaugurer un «tram Swiss». Interview croisée.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Parez au décollage! Le tram est super le point de décoller!» Mercredi, la compagnie aérienne Swiss a inauguré un tram à ses couleurs, qui circulera pendant un an à Genève. Le chanteur lausannois Bastian Baker et l’écrivain genevois Joël Dicker, «fans Swiss», étaient présents à l’intérieur du tram, mais aussi à l’extérieur: deux autocollants géants à leur effigie ornent désormais la carrosserie et sourient aux Genevois.

Qu’est-ce que ça vous fait de savoir que votre tête va traverser la ville plusieurs fois par jour, pendant plusieurs semaines?

Joël Dicker: Je ne me trouve pas forcément beau d’habitude, mais là j’avoue que je suis très content de voir ma tête sur ce tram, aux côtés de la marque Swiss. Ce sera néanmoins très bizarre de me croiser à chaque fois que je me baladerai dans les rues genevoises.

Bastian Baker: C’est une vraie fierté pour moi aussi. Même s'il faut avouer que Joël me fait de l’ombre tellement il est beau! Il s’est vraiment donné au shooting photo.

Prendre le tram quand on est célèbre, c’est possible?

JD: Bien sûr que c’est possible! Je suis un grand habitué des Transports publics genevois, depuis ma plus tendre enfance. En même temps, c’est le seul moyen efficace et rapide de se rendre quelque part ici!

BB: Je dois avouer que c’est la toute première fois que je prends le tram à Genève! Mais ça a l'air presque aussi bien que les Transports publics lausannois!

Entre le tram et l’avion, que préférez-vous?

BB: Le pédalo! Non, je plaisante. J’avoue avoir une préférence pour l’avion. En même temps, je le prends trois ou quatre fois par semaine alors c’est préférable! C’est souvent un des seuls moments où j’ai du temps pour dormir!

JD: Pour ma part, je suis un véritable passionné d’aviation. Avant chaque embarquement, je me renseigne systématiquement sur l’avion dans lequel je vais voyager. J’en suis à plus de 140 000 kilomètres de vol effectués.

Toutes ces heures passées dans les transports en commun ou dans l’avion, cela favorise l'inspiration?

JD: C’est effectivement des lieux très intéressants, comme tous ceux où il y a du monde et du transit. Mais j’aime plus particulièrement les aéroports. Tu te poses quelque part pour observer et tu deviens spectateur de la vie des autres en quelque sorte.

BB: Oui et forcément ce sont des moments pendant lesquels on a le temps de réfléchir.

Être «fans Swiss» vous permet de voyager gratuitement?

BB: …

JD: … (24 heures)

Créé: 07.05.2014, 18h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...