Biomarqueur pour Alzheimer et Parkinson en vue

BâleDes chercheurs dirigés par l'Uni de Bâle ont identifié un potentiel biomarqueur précoce de maladies neurodégénératives. Un bel espoir en vue des futurs traitements.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une équipe internationale de chercheurs dirigée par l'Université de Bâle a identifié un potentiel biomarqueur précoce de maladies neurodégénératives comme l'Alzheimer et le Parkinson. Cela permettrait de commencer les traitements avant que les neurones ne meurent.

Les scientifiques se sont penchés sur la protéine FGF21, exprimée en cas de perturbations dans les mitochondries. Une telle malfonction des centrales énergétiques cellulaires déclenche une réaction de stress dans la cellule, a indiqué mercredi l'alma mater bâloise dans un communiqué.

Or, comme le rapporte l'équipe de Stephan Frank dans la revue Cell Reports, FGF21 a pu être mise en évidence dans un modèle animal de maladie neurodégénérative avant que la mort des neurones n'intervienne. Cela en fait un candidat jugé prometteur pour la détection précoce de ces pathologies.

Certes, ce biomarqueur ne permet pas de distinguer de quelle maladie il s'agit, mais il pourrait constituer un indice lors d'examens préliminaires. Par ailleurs, il est également produit en cas d'obésité et de maladies du foie, ce qui pourrait fausser les tests.

Les chercheurs entendent par conséquent poursuivre leurs travaux en examinant si la protéine peut être mise en évidence de manière appropriée dans le liquide cérébro-spinal de patients. (ats/nxp)

Créé: 08.08.2018, 08h14

Articles en relation

Echec d'un médic contre la maladie d'Alzheimer

Santé Le laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca a annoncé mardi l'échec d'un traitement contre Alzheimer qu'il développait avec l'Américain Eli Lilly. Plus...

Nouveau revers dans le traitement d'Alzheimer

Santé L'idalopirdine, une molécule jugée prometteuse, n'a pas montré l'efficacité escomptée lors d'essais cliniques. Plus...

Nouvelle piste contre la maladie d'Alzheimer

EPFL Des chercheurs de l'EPFL et des scientifiques américains se penchent désormais sur les mitochondries pour combattre la maladie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.