Blocher devrait rendre des comptes à la justice

RéactionL’affaire de la Banque nationale suisse (BNS) est close, selon le président du Parti socialiste, Christian Levrat. A une nuance près: l’enquête judiciaire devrait s’intéresser aux révélations faites à l’hebdomadaire alémanique Weltwoche, proche de l’UDC, qui a publié des documents jeudi.

Pour Christian Levrat, l'affaire de la BNS est close.

Pour Christian Levrat, l'affaire de la BNS est close. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«J’espère que Christoph Blocher et la Weltwoche rendront des comptes à la justice. Comment se fait-il que la Weltwoche se soit retrouvée en possession de données internes d’une banque privée? Dans le cas d’espèce, c’est au minimum un recel de violation du secret bancaire. C’est d’autant plus surprenant que l’attaque vient de l’UDC, un parti qui a toujours sacralisé le secret bancaire.

Quand à Philipp Hildebrand, je considère que l’affaire est terminée. Il a reconnu une faute morale et s’en est excusé. Il nous a promis une modification du règlement interne, et j’espère que cela viendra rapidement. Sur le fond je trouve incompréhensible qu’un membre du directoire de la BNS puisse s’adonner à des opérations spéculatives. Il en va non seulement de l’indépendance de la BNS mais aussi de sa crédibilité internationale.

Ce qui me gêne dans cette affaire, c’est qu’elle a peut-être empêché une décision de politique monétaire qui aurait pu intervenir en décembre: augmenter le levier de change avec l’euro. Nous avions une fenêtre d’opportunité rare. Peut-être n’est-elle pas fermée et prendre une décision forte maintenant serait un moyen pour la BNS de regagner en crédibilité.» (TDG)

Créé: 07.01.2012, 11h18

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Visite du pape en Suisse, paru le 21 juin.
(Image: Bénédicte) Plus...