«Chaque hiver, cette piste fait plus d'une vingtaine de blessés»

SkiUne course de l’extrême a lieu samedi à Chavanette dans les Portes du Soleil, une des pistes les plus raides du monde. Nous l'avons testée pour vous.

Nous avons testé pour vous le Pas de Chavanette! Découvrez la descente en vidéo.
Vidéo: Fabien Grenon / Julie Kummer

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Chaque hiver, entre vingt et vingt-cinq personnes se blessent sur cette piste, et souvent, ce sont de sacrées fracassées.» Francis Perrin, responsable de la sécurité des pistes de Champéry-Les Crosets, donne le ton. Le Pas de Chavanette n'est pas une piste comme les autres. Pour s'attaquer à ce monument du domaine franco-suisse des Portes du Soleil, mieux vaut être un skieur aguerri.

Show garanti

La course prévue ce samedi (10 mars 2018) sur cette pente mythique promet donc un spectacle à couper le souffle. Organisée par Red Bull, connu pour ses événements hors du commun, la «Bataille des Bosses», c'est son nom, attend une centaine de riders. Les skieurs s'affronteront trois par trois sur le tracé vertigineux et bosselé de près d'un kilomètre. Le premier qui rejoindra l’arrivée sera qualifié pour le tour suivant. Et ainsi de suite jusqu'à la finale.

«Le show sera au rendez-vous, se réjouit l'ancien skieur d'élite William Besse, chef de course. Mais rassurez-vous, tout sera entrepris pour assurer la sécurité des coureurs. Si le risque d'avalanche est trop marqué, que la météo est trop mauvaise ou que la visibilité est vraiment trop exécrable, nous devrons hélas annuler. Nous le déciderons le matin-même.»

80% de déclivité

Avec une déclivité pouvant aller jusqu'à 80% (soit près de 40 degrés) et un impressionnant champ de bosses, le fameux «Mur suisse» est régulièrement cité parmi les pistes les plus raides et dangereuses du monde. En tout cas, une des plus impressionnantes, ça c'est certain. «Lors de conditions extrêmes - notamment quand elle est gelée -, elle peut se montrer impitoyable. Certains y ont d'ailleurs laissé leur vie», déplore Francis Perrin. En décembre 1986, une avalanche avait même emporté le télésiège qui mène au sommet. Celui-ci étant heureusement à l'arrêt au moment des faits, la coulée n'avait fait «que» deux blessés: des employés du domaine.

Pente déconseillée aux débutants

Par son caractère légendaire, le Pas de Chavanette attire chaque hiver de nombreux fans de glisse à la recherche de sensations fortes. Des skieurs ou snowboardeurs qui ne sont malheureusement pas toujours en mesure de le descendre. «J'ai souvent des clients qui me demandent de faire le «Mur suisse», raconte Christophe Nydegger, professeur de ski à Champéry. Je les sensibilise alors toujours aux risques qu'il peut représenter.» Et d'ajouter: «Parfois, je dois les décourager d'y aller, car ils n'ont pas le niveau ou le matériel adéquat.»

A ce sujet, Bernard Rey-Bellet, pisteur de Chavanette, a d'ailleurs de nombreuses anecdotes à raconter. Des scènes dignes parfois du film Les Bronzés font du ski. Il faut dire qu'il doit intervenir régulièrement, avec sa luge de secouriste, pour aller chercher des skieurs tétanisés, bloqués au beau milieu du «Mur». «Cela arrive souvent, rigole-t-il. Mais il faut dire aussi qu'on voit de tout. Une fois, je suis tombé sur une dame qui avait mal serré ses chaussures et les avait perdues. Je l'ai retrouvée en train de descendre sur les fesses, les pieds nus.»

Quoi qu'il en soit, pour les curieux qui souhaiteraient aller admirer, samedi, le départ de la Bataille des Bosses, pas de panique. Il sera toujours possible de redescendre en télésiège.


Bataille des bosses, organisée samedi 10 mars 2018 aux Portes du Soleil. Infos sur redbull.com A noter que la Fribourgeoise Mathilde Gremaud, médaillée d'argent en slopestyle aux JO de PyeongChang, et la Vaudoise Fanny Smith, médaillée de bronze en skicross aux JO de PyeongChang seront présentes samedi à Chavanette. (24 heures)

Créé: 09.03.2018, 16h09

Le mythe en quelques chiffres

76: il s'agit du pourcentage de déclivité de la piste de Chavanette, soit 37 degrés. A titre de comparaison, le pourcentage de déclivité de la Rue du Petit-Chêne à Lausanne est de 15%.

1,3: il s'agit, en kilomètre, de la longueur de la piste. Son dénivelé est de 331 mètres.

2150: il s'agit, en mètres, de l'altitude à laquelle se situe le départ de la piste.

36,4: il s'agit, en mètres, de la hauteur de la falaise située à côté de la piste et que Dominique Perret, freerider suisse connu, a sauté en 1990. A noter que cet exploit lui a permis à l'époque d'être inscrit dans le Guinness Book pour le record de hauteur de saut à ski.

17: il s'agit, en secondes, du temps record de descente de la partie supérieure de la piste (environ 500 mètres) recouverte de poudreuse. Un record réalisé là encore par Dominique Perret qui a dévalé la même piste, mais cette fois bosselée, en 39 secondes.

Articles en relation

Une piste où même les dameuses n’osent pas s'aventurer

Ski Elu freerider du XXe siècle, Dominique Perret raconte le Pas de Chavanette, à l’occasion de la Bataille des bosses, de samedi. Plus...

Les Portes du Soleil fêtent 50 ans de ski par-dessus les frontières

1965 Le domaine transfrontalier est devenu un des plus grands domaines skiables au monde. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...