Collision avec un drone évitée de peu à Kloten

SuisseUn drone a frôlé un avion de Swiss fin septembre à l'aéroport de Zurich. L'incident est «grave», selon les autorités.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Service suisse d'enquête de sécurité (SESE) a ouvert une enquête sur un incident grave qui s'est déroulé le 29 septembre dernier. En effet, un drone s'est dangereusement approché d'un Airbus de la compagnie aérienne Swiss.

Selon un rapport préliminaire publié ce mercredi, l'appareil qui provenait de Berlin, s'apprêtait à atterrir sur la piste 14 quand le drone est apparu. Une dizaine de kilomètres avant la piste, l'engin volait à moins de 20 mètres au-dessus de la trajectoire de l'A 319. L'avion transportait 103 passagers et 5 membres d'équipage, mais personne n'a été blessé.

Les responsables de l'aéroport de Zurich demandent depuis un certain temps l'interdiction des drones à proximité des aéroports nationaux, car des situations dangereuses se sont déjà produites plusieurs fois. Il demande en outre à ce que les pilotes de drones soient enregistrés et formés.

A l'heure actuelle, une autorisation est nécessaire pour pouvoir faire voler un tel engin à moins de 5 km d'un aérodrome ou d'un héliport.

(nxp)

Créé: 14.11.2018, 11h37

Articles en relation

Un drone s'est trop approché d'un avion

Berne-Belp Un drone volant illégalement s'est retrouvé très près d'un avion d'affaires, début juin, au-dessus de Berne. Plus...

Un hélicoptère entre en collision avec un drone

Tessin Un accident peu banal entre un aéronef et un appareil télécommandé est survenu vendredi dans le Val Verzasca. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.