Comment éviter l'amende pour phares éteints de jour

CirculationDès le 1er janvier, il faudra rouler de jour avec les feux allumés. Il en coûtera 40 francs aux étourdis. Quelques conseils pour éviter de devoir s'acquitter d'une prune!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est une modification de la loi sur la circulation routière qui entrera en vigueur dès le 1er janvier prochain dans le cadre du programme fédéral Via Sicura: tous les automobilistes roulant en Suisse, que ce soit sur une voiture, un camion ou un deux-roues, devront rouler de jour avec les feux de croisement allumés. Ceci dans le but d'améliorer la sécurité des usagers les plus faibles dans le trafic, soit les deux-roues, les piétons, les personnes âgées et les enfants.

Et les infractions seront punies: en cas d’oubli, il faudra s’acquitter d’une amende de 40 francs. Comment faire pour s’éviter ces «prunes»? Il existe aujourd’hui trois possibilités...

1. Vérifier l'ordinateur de bord de votre véhicule

Vous avez un véhicule récent? Les voitures dès février 2011 sont équipées désormais de feux diurnes, donc rien à faire. Mais plusieurs modèles plus anciens offrent aussi la possibilité de programmer son ordinateur de bord pour que les phares soient couplés automatiquement avec l’allumage du moteur, souligne Moreno Volpi, porte-parole du TCS.

2. Coupler feux de croisement et moteur

Votre véhicule a plus de 3 ans? Vous pouvez alors simplement demander à un spécialiste de coupler les feux de croisement avec le moteur en intervenant sur l'ordinateur interne du véhicule. Les phares s’allumeront ainsi dès la mise en marche de la voiture. «On peut très bien demander à son garagiste d’effectuer cette petite opération très simple lors des entretiens programmés du véhicule. La facture se diluera alors dans les frais globaux», souligne Moreno Volpi. A noter que le TCS a dressé la liste des principaux véhicules en Suisse et leur équipement d'éclairage.

Point faible: ce couplage fait augmenter de 2% la consommation d’essence de la voiture. Une hausse qui peut toutefois largement être compensée par une conduite «éco-drive», ou en ajustant la pression des pneus par exemple, rétorque le porte-parole. L’inconvénient est que les ampoules seront soumises à une plus forte utilisation et donc à une usure supérieure. Il faudra donc les changer plus souvent.

3. Monter des feux diurnes LED d'appoint

Dernière possibilité, la plus coûteuse mais la plus économe en énergie: poser des feux diurnes LED sur votre véhicule. Ils ont plusieurs avantages: ils ménagent les ampoules des feux de croisement, durent plus longtemps et sont beaucoup plus économes en énergie, donc en consommation, puisqu’ils ne la rehaussent en moyenne que de 0,2%. En effet, ils ne sont plus couplés ni avec les feux arrière, ni avec le tableau de bord.

Hic: ces kits, que les bricoleurs avertis peuvent monter eux-mêmes, ne sont pas donnés (cliquer ici pour les conditions et dispositions), selon les prix publiés par le TCS. Ce dernier a publié en octobre dernier un test de 8 dispositifs parmi les plus vendus en grandes surfaces ou sur internet. Deux ont obtenu une bonne note pour un prix d’achat oscillant entre 160 et 220 francs. Et ce n’étaient pas les plus chers du test. Si vous n’y connaissez pas grand-chose, mieux vaut aller chez votre garagiste. La facture risque alors de grimper à environ 500 francs.

Les feux diurnes ne remplacent pas les feux de croisement!

Si les phares diurnes, d’appoint ou prévus par le constructeur, permettent aux automobilistes d’être mieux vus, notamment par les personnes âgées et les enfants qui pourront mieux évaluer la vitesse des véhicules et le danger qu'ils représentent, ils ne permettent en revanche pas de mieux voir!

«C’est là un point fondamental», souligne Moreno Volpi. «Beaucoup de gens risquent de penser que puisque les feux de jour sont allumés, il n’y a pas besoin d’allumer ses phares de croisement! Or ceux-ci s’avèrent indispensables de jour, quand il y a du brouillard, de la pluie, ou quand on passe dans un tunnel!»

Motards et scooters: attention!

Autre danger, qui concerne cette fois les deux-roues: les motos et les scooters, qui étaient déjà obligés de rouler phares allumés, seront du coup moins visibles sur la route. «Je comprends la crainte des motards car ils ne seront plus les seuls à avoir les feux allumés», note le porte-parole du TCS. «Mais c’est un fait : tous les nouveaux véhicules seront équipés de feux diurnes depuis que l’Union Européenne l’a décidé en 2011. A eux de se rendre plus visibles, en portant des casques équipés de bandes fluorescentes, des habits clairs, des gilets ou des brassards lumineux», recommande-t-il. (nxp)

Créé: 04.12.2013, 13h04

Articles en relation

Dès janvier, l'usage diurne des phares sera obligatoire

Sécurité routière A partir du 1er janvier, les automobilistes devront circuler les phares allumés toute la journée sous peine d'une amende de 40 francs. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Dès la mi-septembre, le parking «longue durée» de la place Bellerive, à Lausanne, prisé des familles, ainsi que le P+R d'Ouchy seront payants les dimanches. Plus de mille places sont concernées. Paru le 22 août.
(Image: Bénédicte) Plus...