Culture: les ménages dépensent 354 francs par mois

SuisseAu total, les ménages helvétiques ont consacré 15,83 milliards de francs à la culture en 2017.

Théâtre et concerts arrivent en tête des dépenses privées avec 810 millions de francs.

Théâtre et concerts arrivent en tête des dépenses privées avec 810 millions de francs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Suisses restent très attachés à la culture: en 2017, les ménages privés ont dépensé en moyenne 354 francs par mois dans ce domaine, y compris les médias. Cela représente environ 6,7% du budget du ménage, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Au total, les ménages helvétiques ont consacré 15,83 milliards de francs à la culture en 2017, a indiqué jeudi l'OFS. Ce sont 350 millions de francs de plus que l'année précédente. Internet représente de loin le principal poste de dépenses, avec plus de 7,44 milliards de francs.

Les matériels et biens (ordinateurs, téléviseurs, radios, appareils photos, instruments de musique et oeuvres d'art) suivent avec 2,28 milliards, puis les contenus et services audiovisuels (consommation de films, vidéos, musique, TV, radio et cinéma) avec 2,52 milliards, suivis des imprimés (livres, journaux et magazines) avec 1,92 milliard.

Musées, concerts et ciné ont la cote

Les chiffres de l'OFS montrent par ailleurs une augmentation des dépenses privées consacrées au théâtre, aux concerts, aux musées et au cinéma en 2017 par rapport en 2016. Théâtre et concerts arrivent en tête avec 810 millions de francs, suivis des musées avec 280 millions et du cinéma avec 203 millions. À noter aussi que les Suisses dépensent au total 513 millions de francs pour des cours de musique et de danse.

En revanche, l'OFS constate une légère diminution pour les dépenses consacrées aux films/vidéos et aux livres. C'est probablement en partie en raison de l'utilisation croissante du téléchargement sur internet. Les Suisses ont également un peu moins dépensé pour les journaux: 1,18 milliard de francs en 2017 contre 1,2 milliard l'année précédente, soit une baisse de 2%.

Légère baisse des dépenses publiques

Autre constat: le secteur public a dépensé cinq fois moins dans la culture que les ménages privés, soit 2,9 milliards de francs en 2017 toujours. Ces dépenses publiques n'ont que peu varié par rapport à l'année précédente aux trois niveaux étatiques, progressant légèrement pour la Confédération (2,2 mio) et reculant quelque peu pour les cantons (-19,5 mio) et les communes (-83,6 mio).

Au total, les communes représentent la moitié des dépenses publiques pour la culture, les cantons près de 40% et la Confédération près de 11%. Exprimées en francs par habitant, les dépenses culturelles totales de la Confédération, des cantons et des communes s'élèvent à 348 francs. (ats/nxp)

Créé: 28.11.2019, 13h10

Articles en relation

«La bande dessinée, une invention genevoise?»

Culture La Bibliothèque de Genève remonte aux sources du neuvième art en mettant en valeur les histoires en estampes de Rodolphe Töpffer. Plus...

Alix redonne vie aux pages charnières de l’histoire helvète

Culture Le Musée d’Avenches et deux BD d’Alix nous immergent dans les dernières années de l'indépendance gauloise, quand Rome mettait les pieds dans ce qui allait devenir la Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.