Enquêtes pour deux loups tués

Valais - FribourgDeux dossiers de loups tués, l'un dans le canton de Fribourg l'autre en Valais, ont évolué jeudi.

La carcasse du loup avait été retrouvée dans la localité de Rarogne, en Valais.

La carcasse du loup avait été retrouvée dans la localité de Rarogne, en Valais. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A Bellegarde (FR), l'animal découvert en juin n'a pas été empoisonné par le député Roger Schuwey.

En Valais, un homme a été mis en accusation pour le loup tué à Rarogne en mars 2016.

Vif émoi

La mort de la louve, la première empoisonnée dans le canton de Fribourg, avait suscité un vif émoi. D'autant plus qu'elle avait été précédée de la découverte de plusieurs autres cadavres d'animaux sauvages et domestiques dans le même secteur les jours précédents.

Les soupçons s'étaient portés sur Roger Schuwey, qui avait déjà eu maille à partir avec la justice pour des affaires concernant la faune. Lors d'une perquisition chez ce chasseur domicilié dans la région, la police avait découvert un produit contre les fourmis.

Le député avait toujours clamé son innocence. L'enquête pour délit contre la loi sur la protection des animaux se poursuit dans cette affaire.

Mise en accusation en Valais

En Valais, le Ministère public du canton a annoncé jeudi avoir mis en accusation un homme pour le braconnage du loup retrouvé sans vie en mars 2016 sur les rives du Rhône à Rarogne (VS).

Le prévenu, un habitant de la région, «s'est vu reprocher, en plus du tir du loup, diverses infractions aux lois sur la chasse et sur les armes». L'animal avait été tué d'un coup de fusil ayant atteint le coeur.

L'enquête avait été suspendue en mars 2017 faute de preuves. Elle avait été rouverte deux mois plus tard grâce à de nouveaux éléments.

L'accusé sera jugé par le tribunal du district de Brigue. Il est passible d'une peine privative de liberté d'un an. L'analyse ADN du loup abattu avait montré qu'il s'agissait du mâle M63.

En février dernier, le cadavre d'une louve avait été découvert par des promeneurs dans le Val d'Anniviers. Une enquête est toujours en cours. (ats/nxp)

Créé: 07.12.2017, 16h59

Articles en relation

Braconnage de loup dans le viseur de la justice

Canton du Valais Le dossier a été rouvert dans l'affaire du cadavre de loup trouvé au bord du Rhône, à Rarogne, le 7 mars 2016. Plus...

L'enquête sur le loup tué à Rarogne est suspendue

Valais Faute de preuves, les autorités mettent un terme à l'investigation sur la mort du loup M63 en 2016. Les auteurs du coup de feu mortel n'ont pas pu être identifiés. Plus...

Pollution à Rarogne: les travaux ont débuté

Valais Une première phase de décontamination des terrains commence à Rarogne. Les travaux se poursuivront l'an prochain à Viège et Tutig. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des dizaines d'automobilistes ont été bloqués dans le Chablais, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères.
(Image: Bénédicte) Plus...