Florian Piasenta prend les rênes du PLR Valais

Canton du ValaisLe président de la commune de Salvan, 35 ans, succède à René Constantin à la tête du PLR Valais.

Florian Piasenta, président de la commune de Salvan, marche entre les debris d'un chalet lors d'une visite presse du hameau de Van d'En Haut, où une avalanche a emporté et détruit plusieurs chalets mardi 21 mars 2017.

Florian Piasenta, président de la commune de Salvan, marche entre les debris d'un chalet lors d'une visite presse du hameau de Van d'En Haut, où une avalanche a emporté et détruit plusieurs chalets mardi 21 mars 2017. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Florian Piasenta a été élu président du PLR Valais mercredi soir à Savièse, écrit dans la foulée la section cantonale dans un communiqué. Il succède à René Constantin qui avait annoncé au début de son mandat se lancer pour une seule législature.

Les membres du PLR valaisan réunis en assemblée générale ont nommé par acclamation Florian Piasenta à la présidence du parti. Une élection sans surprise puisque le président de la commune de Salvan, âgé de 35 ans, était l'unique candidat proposé et soutenu à l'unanimité par le comité stratégique du PLR Valais.

Le parti valaisan mise sur sa jeunesse, son dynamisme et ses compétences. Florian Piasenta a été candidat aux dernières élections fédérales et a obtenu le meilleur score sur la liste apparentée Avenir Ecologie libérale radicale.

Il succède immédiatement à René Constantin. Ce dernier, élu à la tête du parti en mars 2016, avait clairement affirmé sa volonté de ne se lancer que pour une législature et avait annoncé sa démission en mai dernier pour la fin 2019. (ats/nxp)

Créé: 16.01.2020, 00h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...