Genève et Zurich paradis salariaux des expatriés

EconomieLes deux villes suisses figurent dans le top 5 des cités permettant aux travailleurs expatriés de percevoir les salaires très élevés.

A Genève, le salaire annuel moyen est d'environ 185'000 francs.

A Genève, le salaire annuel moyen est d'environ 185'000 francs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Genève et Zurich figurent parmi les cinq villes au monde permettant aux expatriés qui s'y établissent de percevoir les salaires les plus élevés, selon un classement publié par la banque HSBC. Une grande majorité des participants à l'étude affirment disposer d'un meilleur salaire depuis leur arrivée en Suisse.

Zurich se classe au troisième rang, avec un revenu moyen de 206'875 dollars (191'960 francs) par an. Genève est cinquième et affiche un salaire annuel de 184'942 dollars, précise mardi le groupe bancaire britannique. Mumbai et San Francisco dominent le classement avec respectivement 217'165 et 207'227 dollars. Shanghai, quatrième avec 202'211 dollars, complète le peloton de tête.

Parmi les expatriés de Zurich, 77% affirment mieux gagner leur vie par rapport à leur pays d'origine. De ce point de vue, la capitale économique helvétique partage le haut du classement avec Doha, au Qatar. La proportion atteint 65% pour les étrangers travaillant à Genève.

Logement mitigé

Le bilan est moins positif en ce qui concerne le logement. A Genève, 42% des expatriés interrogés affirment préférer leur nouvelle maison ou appartement, contre 55% à Zurich. Cela étant, les réponses récoltées en Suisse sont plus favorables qu'ailleurs dans le monde.

La sécurité et la propreté des espaces publics (68%) ainsi que les restaurants et la qualité de la nourriture (36%) figurent parmi les facteurs de satisfaction les plus cités par les «Zurichois». A Genève, on mentionne davantage les transports publics «fiables et pratiques» (72%), tandis que la propreté et la sécurité arrivent en deuxième position (56%).

Le sentiment de sécurité, en comparaison au pays d'origine, est plus élevé au bord de la Limmat (69%) que du Léman (49%). Menée depuis dix ans, l'étude de HSBC prend en compte les revenus de plus de 27'000 expatriés provenant de 159 pays et territoires. (ats/nxp)

Créé: 27.02.2018, 10h48

Articles en relation

Boucs émissaires et coûts de la santé

L'invité Christophe Reymond prend la balle au bond dans le débat sur le salaire des médecins. Plus...

Le salaire des députés va changer de modèle

Suisse Le système actuel d'indemnités et de défraiements des élus fédéraux a été critiqué. Le Bureau du National propose que chaque député reçoive une indemnité forfaitaire. Plus...

Les postiers gagneront 1% de plus en 2018

Salaire En sus de l'augmentation de 1%, les collaborateurs concernés toucheront un versement unique de 350 francs. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.