Ils érigent des barricades et y mettent le feu

BerneLa police est intervenue dans la nuit de samedi à dimanche près du centre alternatif de la Reitschule, à Berne.

La Reitschule est régulièrement le théâtre de débordements. Ici, une manifestation en octobre 2017.

La Reitschule est régulièrement le théâtre de débordements. Ici, une manifestation en octobre 2017. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des inconnus ont érigé des barricades qu'ils ont incendiées dans les rues près du centre alternatif de la Reitschule à Berne dans la nuit de samedi à dimanche. La police, déployée massivement, a eu recours au gaz lacrymogène pour les disperser, a-t-elle indiqué.

Dix policiers ont été blessés lors de l'intervention, a précisé la police cantonale dans un communiqué. Onze personnes ont été arrêtées et de nombreux contrôles ont eu lieu sur place.

Vers minuit et demi, plus de 30 personnes masquées ont commencé à ériger des barricades autour de la Schützenmatte et à y mettre le feu. Des voitures ont également été incendiées, précise la police. Lorsque la police est intervenue, elles ont attaqué les forces de sécurité avec des pétards et des pointeurs laser.

Voitures détruites

Trois voitures et deux vélos ont été complètement détruits par le feu, selon les premiers éléments d'enquête. Les vitres de plusieurs voitures et d'un train ont été brisées. Les dommages matériels sont estimés à plusieurs dizaines milliers de francs.

La situation est revenue au calme dimanche matin. Les travaux de nettoyage étaient en cours, a pu observer un journaliste de Keystone-ATS. Certaines routes autour du centre alternatif ont été fermées à la circulation durant plusieurs heures, tandis que des vestiges des barricades gisaient sur la chaussée.

La Reitschule a accueilli plus de 1000 personnes samedi soir, plusieurs concerts et événements y étant organisés, a indiqué sur Twitter le centre culturel. (ats/nxp)

Créé: 19.05.2019, 07h19

Articles en relation

Directeur de la sécurité renvoyé de la Reitschule

Suisse Reto Nause (PDC), directeur de la sécurité de la ville de Berne, a été forcé de quitter la Reitschule, centre culturel alternatif. Plus...

La Reitschule exige des mesures de Berne

Milieu alternatif Le centre culturel alternatif de la Reitschule appelle la Ville de Berne à lutter contre le racisme et les abus de pouvoir de la police. Plus...

Plusieurs policiers blessés à la Reitschule à Berne

Suisse Des hommes masqués ont jeté des bouteilles, des pierres et des barres de fer sur des policiers samedi soir lors d'une intervention. Plus...

Razzia antidrogue autour de la Reitschule

Berne Dans la soirée de vendredi, la police cantonale bernoise a mené une action ciblée contre le trafic de drogue près du centre alternatif. Onze personnes ont été interpellées. Plus...

Défilé pacifique pour les 30 ans de la Reitschule

Berne Une manifestation pacifique a marqué samedi les trente ans du centre culturel alternatif bernois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.