L'aéroport se met à la reconnaissance faciale

Canton de ZurichDe nouveaux sas automatiques vont entrer en fonction au contrôle des passeports peu avant les vacances d'automne.

La reconnaissance faciale est appelée à se généraliser au nom de la sécurité.

La reconnaissance faciale est appelée à se généraliser au nom de la sécurité. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'aéroport de Zurich va adopter d'ici la fin septembre de nouvelles mesures de sécurité. Il va passer à l'identification biométrique, ainsi que l'a confirmé la police cantonale au Tages-Anzeiger.

Des portails automatiques seront mis en place au contrôle des passeports. Ces nouvelles installations seront normalement prêtes avant le début des vacances d'automne, qui représentent un moment d'intense influence. A la même époque en 2016, l'aéroport a parfois compté plus de 100'000 personnes par jour.

Cette technologie aurait déjà dû s'appliquer à l'été mais des tests internes se sont révélés peu satisfaisants, avait révélé la Neue Zürcher Zeitung (NZZ). Les erreurs ont depuis été corrigées. Ces sas ABC (pour Automated Border Control) comparent en temps réel les données biométriques d'un document de voyage, comme un passeport, avec les critères corporels du passager.

Bientôt dans les gares?

Cette vérification s'effectue le plus souvent sur la base du visage ou d'une empreinte digitale. Pour ses installations, l'aéroport a choisi les modèles de l'entreprise néerlandaise Gemalto, numéro un du marché. Ces sas sont déjà en activité dans les aéroports de Schiphol à Amsterdam et de Heathrow à Londres et utilisent la reconnaissance faciale.

De tels systèmes sont appelés à se généraliser. En Allemagne, le ministère de l'intérieur mène depuis août un essai-pilote avec des caméras de reconnaissance faciale dans la gare de Südkreuz à Berlin. Il s'agit de repérer d'éventuels terroristes et criminels évoluant dans la foule. Ce n'est pas encore possible en Suisse, en raison de la protection des données. (nxp)

Créé: 08.09.2017, 09h50

Articles en relation

Reconnaissance faciale dans les gares: phase test

Allemagne L'Allemagne va expérimenter un logiciel pour l'utiliser à terme dans des enquêtes antiterroristes ou criminelles. Plus...

Le Parlement adopte un nouveau système de saisie

Données biométriques En service depuis 2010, l'actuelle plateforme de saisie des photos et d'empreintes digitales pour les passeports doit être remplacée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.