L'initiative 1:12 des socialistes séduit les Suisses

SalairesLe texte des Jeunes socialistes, exigeant que le salaire le plus haut ne dépasse pas de plus de douze fois le salaire le plus bas dans une entreprise, récolterait 49,5% de «oui», contre 40% de «non», selon un sondage.

Le dépôt de l'initiative populaire en mars 2011.

Le dépôt de l'initiative populaire en mars 2011. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'initiative 1:12 «pour des salaires équitables» des Jeunes socialistes attire la sympathie des Suisses. Elle manquerait toutefois de justesse la majorité absolue. Selon un sondage paru dans la SonntagsZeitung, l'initiative récolterait 49,5% de «oui», contre 40% de «non». Environ 10% des sondés sont indécis.

Seuls les électeurs du Parti socialiste soutiennent clairement le texte des Jeunes socialistes avec 71,7% de «oui». L'initiative 1:12 exige que, dans une même entreprise, le salaire le plus haut ne dépasse pas de plus de douze fois le salaire le plus bas.

L'initiative bénéficie de la sympathie de la gauche, mais aussi d'une partie des électeurs du PDC (40% de «oui», 51,1% de «non») et de l'UDC (38,1% de «oui», 50,5% de «non»). Elle serait en revanche massivement rejetée par les électeurs du PLR avec 69,2% de «non» et seulement 22,9% de «oui».

Le sondage a été réalisé du 20 février au 7 mars 2013 par l'Institut Isopublic auprès de 1152 électeurs de Suisse romande et alémanique. La marge d'erreur est de ou - 2,9%.

Déposée en mars 2011

L'initiative «1:12 - pour des salaires équitables» a été déposée en mars 2011 avec plus de 113'000 signatures valables. Le Conseil fédéral et le Conseil national se sont déjà prononcés contre le texte.

Le Conseil des Etats doit s'exprimer le 21 mars, ultime jour de la session de printemps. Sa commission préparatoire recommande de rejeter le texte. La date à laquelle l'initiative sera soumise au peuple n'est pas encore fixée. (ats/nxp)

Créé: 10.03.2013, 11h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.