La Suisse, 3e nation la plus heureuse du monde

Bien-êtreEn 2013, la Suisse se hisse sur la troisième place du podium à l'échelle mondiale du bonheur. En un an, elle gagne trois places. Le Danemark et la Norvège se trouvent en tête.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Faut-il aller au nord pour trouver le bonheur? C'est ce qu'on semble dire à l'Earth Institute de la prestigieuse Columbia University, qui vient de publier son rapport 2013 du bonheur.

Il complète le sondage annuel sur le bonheur mondial fait par l'institut Ipsos et classe la Suisse en 3e position. Le pays gagne ainsi trois places par rapport à l'année dernière! Devant se trouvent le Danemark et la Norvège. Arrivent ensuite les Pays-Bas et la Suède, relate CNN.

Le Rwanda, le Burundi, la République centrafricaine, le Bénin et le Togo – tous des pays de l'Afrique sub-saharienne – sont les moins satisfaits de leur vie, selon le rapport commandé par les Nations-Unies et destiné aux décideurs mondiaux. Les Etats-Unis prennent la 17e place, plus loin que le Canada (6), l'Australie (10), Israël (11), les Emirats Arabes Unis (14) et le Mexique (16).

A l'image des Emirats, il semble que l'argent ne fasse pas forcément le bonheur. Quels sont les critères de ce sondage réalisé sur 156 pays entre 2010 et 2012? L'emploi, la liberté d'opinion et politique, l'absence de corruption, le soutien social ou encore la bonne santé mentale et physique.

Des économistes poussent de plus en plus les dirigeants à prendre en compte le bien-être de leur pays dans les évaluations. Le Bhoutan est devenu le premier pays à prendre en compte le bonheur national brut.

Créé: 09.09.2013, 11h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.