La Suisse s'engagera pour la couche d'ozone

MontréalBerne soutiendra lors d'une conférence ce mois-ci à Montréal la réduction des hydrofluorocarbures partiellement halogénés.

Le trou d'ozone au-dessus de l'Antarctique.

Le trou d'ozone au-dessus de l'Antarctique. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Suisse participera du 20 au 24 novembre à Montréal à une conférence internationale consacrée à la protection de la couche d'ozone. Elle y soutiendra la réduction des hydrofluorocarbures partiellement halogénés, a décidé mercredi le Conseil fédéral.

La rencontre sera consacrée à la Convention de Vienne pour la protection de la couche d'ozone et au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent cette couche. Les deux textes ont permis de réduire sensiblement ces vingt dernières années le rejet à l'échelle mondiale de substances appauvrissant la couche d'ozone.

Celle-ci devrait avoir retrouvé son état initial en 2060. Mais il reste des efforts à faire. La couche d'ozone est surtout attaquée par des substances utilisées comme fluide frigorigène dans les installations frigorifiques et comme agent d'expansion dans les bombes aérosol.

Réchauffement climatique

Pour les remplacer, on utilise largement des hydrofluorocarbures partiellement halogénés (HFC). Ils ne nuisent pas à la couche d'ozone, mais se comportent comme de puissants gaz à effet de serre et favorisent le réchauffement climatique.

Les parties au Protocole de Montréal ont donc décidé en octobre 2016 de l'élargir aux HFC. Les pays industrialisés doivent réduire leur consommation à 15% du niveau actuel d'ici à 2036, les pays en développement d'ici à 2047. L'emploi d'hydrocarbures, de dioxyde de carbone, d'ammoniac et de substances synthétiques doit être renforcé en remplacement.

La conférence de cette année sera l'occasion de définir l'enveloppe financière 2018-2020 pour le Fonds multilatéral aux fins d'application du Protocole de Montréal. La délégation suisse s'engagera en faveur d'une «mobilisation adéquate des ressources financières et d'une mise en œuvre efficace du Protocole de Montréal», annonce le Conseil fédéral. (ats/nxp)

Créé: 01.11.2017, 11h02

Articles en relation

La couche d'ozone est de nouveau menacée

Etude Les niveaux de chlorure de méthylène augmentent dans la stratosphère, menacent le retour à la normale de la couche d'ozone. Plus...

Il y a encore des progrès à faire sur la qualité de l'air

Les valeurs d'ozone, de dioxyde d'azote et de poussières fines sont toujours au-dessus des limites, malgré les améliorations. Plus...

Le trou dans la couche d'ozone se résorbe

Antarctique Selon les modèles , une guérison complète de la couche d'ozone au-dessus de l'Antarctique est prévue avant 2050. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

«Les agriculteurs sous pression et les vaches orphelines», paru le 26 mai 2018
(Image: Valott) Plus...