La barre des 8000 cas de Covid-19 est dépassée

SuisseL'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a publié ce nouveau décompte ce lundi sur son site. C'est plus de 1000 cas en plus que la veille.

Le décompte publié sur le site de l'OFSP fait état de 8060 cas en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein.

Le décompte publié sur le site de l'OFSP fait état de 8060 cas en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nombre de cas de Covid-19 continue d'augmenter en Suisse. La barre des 8000 positifs est franchie, a annoncé lundi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). C'est plus de 1000 cas en plus que la veille.

Le décompte publié lundi à la mi-journée sur le site de l'OFSP fait état de 8060 cas en Suisse et au Liechtenstein. La Confédération ajoute que 70 personnes sont décédées jusqu'ici en Suisse des suites de la maladie, précisant que pour quatre d'entre elles, il n'y a pas de résultat de laboratoire.

Le canton du Tessin est toujours le plus touché, avec 326,9 cas par 100'000 habitants et 48 décès au total, dont onze dans les dernières 24 heures. Le canton a fait appel à toutes les personnes astreintes au service civil pour venir prêter main-forte au personnel soignant et dans les EMS.

Les adultes sont nettement plus touchés que les enfants. Chez les adultes de 60 ans et plus, les hommes sont plus touchés que les femmes et chez les moins de 50 ans, les femmes le sont plus que les hommes. L'âge médian des personnes décédées est plus élevé (85 ans). Les victimes avaient entre 32 et 98 ans.

Plus de 6000 tests réalisés par jour

La Suisse poursuit sa politique en matière de dépistage du coronavirus mais n'augmentera pas la cadence tant que l'approvisionnement en matériel n'est pas assuré.

Le volume actuel de tests est déjà élevé avec plus de 6000 tests réalisés par jour, a annoncé lundi le chef de la cellule de crise Daniel Koch lors d'un point de presse. Il sera augmenté dès que le ravitaillement en nouveaux tests sera possible.

Les tests sont réalisés de manière ciblée. Il faut assurer le dépistage des personnes qui doivent absolument être détectées, a précisé le responsable de la division des maladies transmissibles de l'Office fédéral de la santé publique.

Le fait que certains cantons présentent actuellement un nombre plus élevé de cas que d'autres ne signifie pas qu'ils appliquent une autre stratégie en matière de dépistage, a-t-il précisé. Les tests ne sont en outre pas gérés au niveau cantonal, mais à différents niveaux, par des cabinets, des hôpitaux ou des laboratoires. L'OFSP attend aussi la mise sur le marché de tests sérologiques qui seront plus rapides et pourront être diffusés largement. Ils permettront de tester également les personnes guéries et d'avoir une vue d'ensemble des personnes déjà touchées par le virus.

Capacités suffisantes

Daniel Koch a estimé qu'il reste encore suffisamment de capacités dans les hôpitaux tant au Tessin qu'à Genève. Il est en revanche toujours difficile d'avoir une vue générale. Les hôpitaux augmentent massivement et continuellement leurs capacités.

En matière de dépistage, la Confédération poursuit sa politique de tests ciblés. Le volume actuel de tests est déjà élevé avec plus de 6000 tests réalisés par jour. Il sera augmenté dès que le ravitaillement en nouveaux tests sera possible, a expliqué Daniel Koch.

Critiques

Le directeur de l'Office fédéral de la justice Martin Dumermuth a relevé que les mesures annoncées par le Tessin visant notamment à fermer les industries et les chantiers ne sont pas conformes au droit fédéral. Il en va de même pour Genève qui a également décidé de fermer les chantiers.

Ces fermetures vont au-delà des mesures annoncées par le Conseil fédéral, a-t-il dit. La Confédération est en discussion avec les cantons pour trouver des solutions. Berne veut une action uniforme en Suisse. Ce n'est pas le moment pour une dispute entre les cantons et la Confédération.

Confinement de Verbier ?

La même volonté de trouver une solution concertée règne dans le cas de Verbier (VS). L'OFSP n'a pas encore pris de décision sur les mesures à prendre pour y contenir la propagation du virus, a indiqué Daniel Koch.

Le canton du Valais a fait suivre à l'OFSP la demande des médecins de la région de mettre la station bagnarde en quarantaine à cause du Covid-19. Seule la Confédération peut choisir de confiner toute une localité ou une région. Rien ne dit toutefois qu'il y a plus de cas à Verbier qu'ailleurs, a encore précisé Daniel Koch.

Rapatriement record

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a pour sa part commencé son opération de rapatriement, la plus grande de ce type jamais organisée par la Suisse. Il va pouvoir rapatrier 750 touristes retenus en Amérique du sud et centrale ces prochains jours.

Le DFAE évalue à 15'000 le nombre de voyageurs suisses actuellement à l'étranger. Beaucoup sont retenus en dehors des grandes villes, ce qui rend leur rapatriement difficile. Cent vingt personnes sont ainsi bloquées à Cusco, au Pérou. Un vol charter doit être organisé pour elles, la route jusqu'à Lima étant fermée. D'autres vols sont prévus ces prochaines semaines et la cadence va être augmentée. (ats/nxp)

Créé: 23.03.2020, 13h14

Articles en relation

Direct - Boris Johnson est aux soins intensifs

Coronavirus Retrouvez toutes les informations sur l'évolution de l'épidémie du coronavirus. Plus...

Le monde tente d'échapper au sort de l'Italie

Coronavirus Partout, les pays renforcent les barrages contre le coronavirus. Le Japon envisage désormais de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo cet été. Plus...

La Chaîne du Bonheur lance un appel aux dons

Coronavirus Afin de fournir une aide immédiate aux personnes en difficulté économique en raison de la pandémie, la Chaîne du Bonheur ouvre un compte pour collecter des fonds. Plus...

110 questions sur le coronavirus

Réponses de scientifiques Écrans tactiles? Écoles? Maternité? Confinement? Toutes les réponses à vos (nouvelles) questions. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.