La sécurité des piétons et des cyclistes se détériore

Routes suissesIl existe un risque de recrudescence du nombre de blessés ou de décès sur les routes, selon le Bureau de prévention des accidents. Ce dernier plaide en faveur de Via sicura,

Image d'illustration

Image d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les piétons et les cyclistes sont les usagers les plus menacés sur les routes suisses. En 2016, le nombre d'accidents touchant les piétons a augmenté de 2,1% par rapport à l'année précédente. Le Bureau de prévention des accidents (bpa) pointe un risque de recrudescence du nombre de blessés ou de décès.

Les piétons présentent ainsi le plus grand risque d'accident grave dans le trafic, www.24heures.ch/fr/le-bpa/communication/m%C3%A9dias/le-bpa/le-bpa/r%C3%A9sultats-de-recherche/sans-reel-engagement-une-recrudescence-des-accidents-de-la-route-est-a-craindre. Par ailleurs, 854 cyclistes ont été grièvement blessés sur les routes suisses et 24 y ont perdu la vie en 2016.

Aucune amélioration ne se profile depuis 10 ans. Le nombre d'accidents graves touchant les cyclistes a même légèrement progressé ( 0,4%), d'après le rapport SINUS 2017, publié conjointement avec le Fonds de sécurité routière.

Chez les utilisateurs de vélos électriques, ce chiffre a triplé depuis 2011. Cela s'explique par le fait que ce moyen de transport est toujours plus prisé.

Risque de recrudescence

La prévention des accidents doit passer par «la mise en oeuvre complète et de qualité» du programme pour améliorer la sécurité routière Via sicura, souligne le bpa. L'amélioration constante de l'infrastructure routière et l'exploitation du potentiel de sécurité des systèmes d'assistance à la conduite sont également des priorités.

Sans ces efforts, il faut s'attendre à une stagnation voire une recrudescence du nombre de blessés graves ou de décès en Suisse, met en garde le bpa. (ats/nxp)

Créé: 26.10.2017, 12h00

Articles en relation

L'initiative voulant freiner Via Sicura n'a pas abouti

Sécurité routière La récolte de signatures pour le texte «halte aux abus de Via sicura» a échoué. Un assouplissement reste dans l’air du temps. Plus...

L'initiative contre Via Sicura patine

Suisse La récolte de signatures rencontre l'hostilité de la population. Des avocats trouvent que Via Sicura va trop loin dans les mesures administratives. Plus...

Assureurs plus obligés de punir les «chauffards»

Via sicura Une commission du National veut renoncer à la clause forçant les compagnies à se retourner contre ceux pincés en excès de vitesse. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

À défaut d'accord-cadre, Jean-Claude Juncker et Doris Leuthard se sont félicités à Berne de la nouvelle «dynamique positive» entre l'UE et la Suisse, qui débloquera par ailleurs 1,3 milliard pour les pays de l'Est (publié le 24 novembre 2017)
Plus...