La taxe sur le CO2 augmentera en 2018

SuisseLa taxe passera automatiquement de 84 à 96 francs par tonne. Il s'agit de la dernière augmentation de la période 2013-2020.

Les émissions de CO2 issues des carburants ont légèrement diminué en 2016 par rapport à l'année précédente.

Les émissions de CO2 issues des carburants ont légèrement diminué en 2016 par rapport à l'année précédente. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les émissions de gaz à effet de serre, issues des combustibles fossiles, ne diminuent pas suffisamment en Suisse. La taxe sur le CO2 passera ainsi automatiquement de 84 à 96 francs par tonne au 1er janvier 2018.

En 2016, ces émissions ont atteint 17,61 millions de tonnes. En tenant compte de la correction climatique, cela correspond à une réduction de 24,8% par rapport à 1990. L'objectif intermédiaire de 27%, fixé par l'ordonnance sur le CO2, n'est donc pas atteint, indique l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) dans un communiqué publié mardi.

La taxe sur le CO2 sera ainsi augmentée de 3 centimes par litre d'huile de chauffage extra-légère, selon le mécanisme de correction automatique. Il s'agit de la dernière augmentation de la période 2013-2020, précise l'OFEV.

Sans correction climatique, les émissions de gaz à effet de serre liées aux combustibles ont augmenté de 0,57 million de tonnes par rapport à 2015. Une hausse attribuée en grande partie à un hiver plus rigoureux. «Le lien étroit entre les émissions et les conditions météorologiques est un signe que le parc immobilier utilise encore en grande partie des énergies fossiles», analyse l'OFEV.

Emissions des carburants en baisse

Quant aux émissions de CO2 issues des carburants, elles ont légèrement diminué en 2016 par rapport à l'année précédente. Elles ont atteint 16,24 millions de tonnes, soit un niveau tout de même supérieur de 5,1% à celui de 1990.

L'ordonnance sur le CO2 ne prévoit pas d'objectif intermédiaire pour ces émissions. Ce n'est que d'ici la fin 2020 que le niveau moyen des émissions des voitures de tourisme immatriculées sera réduit pour la première fois. Il passera de 130 grammes par kilomètre à 95 grammes.

Réactions mitigées

Swissoil s'est dit «déçu» par la hausse de la taxe sur le CO2. L'association des négociants en combustible estime qu'elle est «injuste et inégalitaire» et qu'elle «punit les propriétaires et les locataires».

WWF Suisse a de son côté salué la hausse de la taxe qu'elle caractérise d'«instrument efficace pour faire baisser les émissions». L'organisation estime cependant qu'elle n'est pas suffisante pour atteindre les objectifs climatiques futurs. Elle souhaite une révision totale de la loi sur le CO2 qui inclurait le secteur du transport. (ats/nxp)

Créé: 11.07.2017, 12h37

Articles en relation

Taxe sur le CO2: le système ne marche pas

Environnement Le Contrôle fédéral des finances critique le système d'échanges de quotas qui n'incite pas les firmes à baisser leurs émissions. Plus...

Des entreprises pourraient esquiver la taxe sur le CO2

Suisse Les secteurs producteurs de l'industrie et certains prestataires de services à forte consommation d'énergie devraient pouvoir se faire exonérer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 24 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...