Le National veut un geste pour la biomasse et la géothermie

Energies renouvelablesLe Conseil fédéral a été prié mardi par le National d'assouplir ses prescriptions en matière de biomasse et de présenter un plan d’action en faveur de la géothermie.

Le National a approuvé une motion demandant au gouvernement de rédiger un plan d’action pour promouvoir la géothermie, ici l'installation de St-Gall, en Suisse.

Le National a approuvé une motion demandant au gouvernement de rédiger un plan d’action pour promouvoir la géothermie, ici l'installation de St-Gall, en Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral doit assouplir ses prescriptions en matière de biomasse et présenter un plan d’action en faveur de la géothermie. Le National a adopté mardi deux motions en ce sens, contre l’avis du gouvernement.

Actuellement, il est interdit de brûler des engrais ou des restes de nourriture pour produire de l’énergie. La proposition de Ruedi Lustenberger (PDC/LU), acceptée par 124 voix contre 52 et 16 abstentions, demande au gouvernement de lever ce type d’entraves. Il y a actuellement 87 installations de biogaz en Suisse, a répondu la conseillère fédérale. La biomasse est importante, même si sa valorisation pose problème.

Les émissions dégagées lors de l’incinération de déchets biodégradables peuvent poser des problèmes environnementaux et sanitaires. Il faut respecter toute une série de contraintes de protection des sols, des eaux et de l’air, a énuméré sans succès Doris Leuthard.

La ministre de l’énergie n’a pas non plus réussi à convaincre le plénum que le Conseil fédéral n’a pas besoin d’élaborer un plan d’action pour la géothermie. Plusieurs mesures ont déjà été introduites pour encourager ce type d’énergie, a-t-elle argumenté.

En vain. La Chambre du peuple a approuvé par 132 voix contre 50 une motion de Kathy Riklin (PDC/ZH) demandant au gouvernement de rédiger un plan d’action indiquant des mesures concrètes susceptibles de promouvoir la géothermie en Suisse. Le Conseil des Etats devra encore se prononcer sur ces deux textes. (ats/nxp)

Créé: 17.09.2013, 14h31

Articles en relation

Saint-Gall veut poursuivre son projet géothermique

Après le séisme Le canton de Saint-Gall a décidé de continuer de miser sur la géothermie, bien qu'elle soit à l'origine du tremblement de terre du 20 juillet dernier. Plus...

Géothermie: trois options mais pas de décision

St-Gall Le trou de forage du projet de géothermie à St-Gall est stabilisé après le séisme du 20 juillet. Trois options s'offrent désormais aux responsables. Plus...

Malgré le séisme à St-Gall, Berne continue de miser sur la géothermie

Energie verte La Confédération et les organisations environnementales continuent de miser sur la géothermie, bien qu'elle soit à l'origine du séisme de samedi à St-Gall. Les autorités saint-galloises se sont par ailleurs excusées auprès de la population. Plus...

Un forage géothermique provoque un petit séisme

Saint-Gall Un forage géothermique à St-Gall a provoqué un séisme de magnitude 3,6 à l'aube. Les travaux ont été provisoirement interrompus. Le séisme n'a pas fait de dégâts, mais il représente un sérieux revers pour le projet de centrale géothermique, le plus important du genre en Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.