Le PLR brille dans les Parlements cantonaux

SuisseLes libéraux-radicaux ont le vent dans les voiles depuis les élections fédérales de 2015. Le parti dépasse même l'UDC dans les législatifs cantonaux.

Le conseiller d'Etat Pierre Maudet, ici en compagnie de sa collègue PLR Nathalie Fontanet, tout sourire lors des élections cantonales d'hier à Genève.

Le conseiller d'Etat Pierre Maudet, ici en compagnie de sa collègue PLR Nathalie Fontanet, tout sourire lors des élections cantonales d'hier à Genève. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis les dernières élections fédérales en octobre 2015, seize cantons ont renouvelé leur Parlement, à l'instar de Genève le week-end dernier. Deux tiers des 2559 sièges occupés dans les législatifs cantonaux ont été repourvus. Appenzell Rhodes-intérieures, où l'appartenance à un parti ne joue aucun rôle, n'est pas compté.

28 sièges de plus

Le PLR caracole en tête. Les libéraux-radicaux ont gagné 28 sièges, dont 9 cette année à Nidwald, Berne et Genève. Ils n'ont perdu que deux sièges, à Obwald. Le parti détient ainsi 573 mandats dans des parlements cantonaux, selon un bilan établi par l'ats qui inclut aussi les élus du Parti libéral.

C'est un de plus que l'UDC qui a laissé des plumes à six reprises lors des huit dernières élections cantonales. Depuis son triomphe aux élections fédérales de 2015, le parti a perdu dix sièges dans les cantons et n'en compte plus que 572.

Le PDC souffre

Le PS a en revanche confirmé sa troisième position en décrochant 12 sièges supplémentaires, dont 9 cette année, pour un total de 466 sièges dans les cantons. Le PDC est en revanche en perte de vitesse dans 13 cantons sur 16. Il a lâché 27 sièges et compte désormais 423 députés cantonaux.

Les démocrates-chrétiens ont cependant renversé la vapeur dimanche à Genève, en gagnant un siège. Une reprise qu'ils essaieront de confirmer au plus tôt le 10 juin dans les Grisons et à Glaris.

Les Verts reverdissent

Les Verts présentent aussi un bilan intermédiaire positif. Avec 17 sièges en plus, ils occupent actuellement 192 places dans des législatifs cantonaux. Les Vert'libéraux ont gagné un siège, portant leurs effectifs à 83. Le PBD, qui a perdu 9 mandats, en détient encore 64.

Depuis les élections fédérales de 2015, les gouvernements cantonaux n'ont pas connu de gros changements de répartition. Le PLR et le PDC sont toujours les mieux représentés avec respectivement 42 et 39 mandats sur 154, selon les chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Le PS arrive troisième avec 28 sièges (-1). L'UDC suit avec 23 sièges ( 1). Les Verts disposent de sept sièges (-1), le PBD de 4 (-1). Ces chiffres ne prennent pas en compte les changements éventuels qu'engendrera le deuxième tour à Genève. (ats/nxp)

Créé: 16.04.2018, 15h55

Articles en relation

À la droite de la droite, trois partis rivalisent dans la déroute

Élections cantonales genevoises Le bloc nationaliste sort laminé des urnes avec une UDC en recul, un MCG en chute libre et un GeM mort-né. Plus...

L’échec du bloc populiste recentre le Grand Conseil

Élections cantonales Même si elles se sont renforcées, ni l’Entente ni l’Alternative ne seront majoritaires seules. L’UDC et le MCG ne pèsent toutefois plus que dix-neuf sièges. Plus...

Le PDC évite le pire et le PLR bande ses muscles

Elections cantonales L’Entente gagne cinq sièges et se retrouve à 40. Il lui faudra négocier pour trouver des majorités, au-delà de l’UDC. Plus...

Luc Barthassat mis en difficulté par les citoyens

Élections cantonales L'élu PDC arrive en 9e position. Le PS pourrait gagner un deuxième siège. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...