Le congé parental essuie un nouveau refus

Conseil nationalLa Chambre du peuple a rejeté trois postulats qui réclamaient une analyse coûts/bénéfice des congés en discussion. Le peuple aura le dernier mot.

Une initiative populaire qui exige un congé paternité d'au moins quatre semaines sera déposée cet été.

Une initiative populaire qui exige un congé paternité d'au moins quatre semaines sera déposée cet été. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'idée d'un congé parental ou paternité n'avance pas au Parlement. Le National a rejeté mercredi trois postulats de Rosmarie Quadranti (PBD/ZH), Barbara Schmid-Federer (PDC/ZH) et Kathrin Berstchy (PVL/BE) qui réclamaient une analyse coûts/bénéfice des principaux modèles en discussion.

La Chambre du peuple a aussi rejeté une motion écologiste qui demandait une enquête sur le sujet. Le Conseil fédéral a déjà procédé à un tel état des lieux en 2013 et le National a refusé plusieurs interventions réclamant un congé parental ou paternité.

Le peuple aura le dernier mot. Une initiative populaire qui exige un congé paternité d'au moins quatre semaines a été lancée par les syndicats et des associations de la société civile. Ayant réuni assez de signatures, elle sera déposée cet été. On pourra alors décider s'il faut mener de nouvelles études en vue des débats, a fait valoir le conseiller fédéral Alain Berset.

Aucun droit au congé paternité n'existe en Suisse. A la naissance de son enfant, le père peut éventuellement prendre un jour de «congé usuel». La situation varie beaucoup selon les entreprises, les plus généreuses offrant jusqu'à trois semaines. Dans l'administration fédérale, les nouveaux pères bénéficient de cinq jours, et entre trois et cinq jours au niveau cantonal. (ats/nxp)

Créé: 07.06.2017, 12h31

Articles en relation

L'initiative pour les jeunes papas a abouti

Congé paternité Le texte qui demande un congé paternité d'au moins quatre semaines a dépassé les 120'000 signatures. Plus...

Un congé paternité de cinq jours mis sous toit

Appenzell AI Le congé maternité ne sera pas prolongé de 14 à 16 semaines pour les employées du canton. Mais les nouveaux papas auront cinq jours. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des dizaines d'automobilistes ont été bloqués dans le Chablais, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères.
(Image: Bénédicte) Plus...