Le premier train à grande vitesse sort d'usine

GothardStadler Rail a livré son premier convoi «Giruno», long de 400 mètres et disposant de 810 places assises, soit 40 % de plus que pour les trains actuels.

Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le premier train à grande vitesse destiné au trafic voyageurs dans le tunnel de base du Gothard est sorti jeudi des usines de Stadler Rail, à Bussnang (TG). Ces nouveaux convois rouleront sur la ligne du Gothard de Bâle à Milan dès 2019.

La conseillère fédérale Doris Leuthard et le patron des CFF Andreas Meyer figuraient parmi les invités qui ont assisté à la présentation de ce premier convoi «Giruno» en présence du patron de Stadler Rail Peter Spuhler. Ils ont pu effectuer un court trajet d'essai pour se faire une impression des qualités de ce nouveau train.

Le «Giruno» définit de nouvelles normes pour le voyage, a déclaré Andreas Meyer. Chaque convoi est équipé du WLAN et les passagers disposent d'une prise de courant à chaque siège. Grâce à une entrée au niveau du sol, les obstacles sont éliminés pour les handicapés et les voyageurs avec des bagages ou des poussettes. «Giruno» est le nom romanche d'un rapace, la buse variable.

Isolation spéciale

Chaque convoi dispose d'une voiture-restaurant, d'une voiture famille et d'un compartiment pour les vélos. Les voitures sont climatisées et disposent d'une isolation spéciale contre le bruit.

Il y a des toilettes séparées pour les femmes et les hommes, qui disposent aussi de pissoirs. «Nous espérons que cela améliorera la propreté», a déclaré Andreas Meyer. La propreté des toilettes des trains a justement été relevée comme une des principales lacunes dans une étude de mesure de qualité rendue publique ce jeudi par l'Office fédéral des transports.

Stadler Rail a reçu commande de 29 de ces trains à grande vitesse qui peuvent atteindre 250 km/h. En raison de la forte demande sur la nouvelle liaison nord-sud, les CFF prévoient de faire rouler la plupart des «Giruno» par deux afin d'obtenir ainsi un train de convoi de 400 m de long disposant de 810 places assises, soit 40% de plus que pour les trains actuels.

Bâle-Milan dès 2019

Le «Giruno» circulera entre Bâle et Milan dès 2019. Dans une deuxième étape, le nouveau train à grande vitesse pourrait aller jusqu'à Francfort, a précisé Andreas Meyer. Les compagnies ferroviaires ont longtemps été en concurrence en Europe. Mais ce temps est dépassé et une coopération est nécessaire pour relever le défi de la mobilité sur le continent, a ajouté le patron des CFF.

Doris Leuthard a déclaré être fière de Stadler Rail qui a réussi à terminer le premier «Giruno» 23 mois après la signature du contrat. Comme la buse variable, ce nouveau train est rapide, puissant et indigène. C'est un exemple de qualité suisse, selon la conseillère fédérale.

Bientôt, les voyageurs pourront se rendre dans le sud plus rapidement et plus confortablement dans un train suisse à travers le chantier suisse du siècle, a relevé la présidente de la Confédération. Il faut encore terminer le tunnel du Ceneri et améliorer les infrastructures ferroviaires en Allemagne et en Italie tout en continuant de développer l'offre sur les nouvelles transversales alpines, a-t-elle ajouté. (ats/nxp)

Créé: 18.05.2017, 09h59

Articles en relation

BLS va acheter 58 nouveaux trains

Suisse La compagnie d'exploitation a préféré Stadler Rail à Bombardier pour la plus grande acquisition de véhicules de son histoire. Plus...

Stadler Rail a perdu la guerre des trams

Zurich Les transports publics zurichois ont choisi Bombardier pour construire leurs nouveaux trams. Stadler n'ira pas en justice. Plus...

Futurs trains du Gothard sous maintenance des CFF

Transports ferroviaires Les CFF pourront recourir à plusieurs sites de maintenance et entendent ainsi profiter d'effets de synergie entre les différentes flottes de véhicules pour la planification de l'exploitation. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.