Le taux de référence devrait rester inchangé

HypothèqueLe taux hypothécaire de référence que va dévoiler l'Office fédéral du logement devrait rester inchangé à 1,5%, niveau où il se situe depuis l'été 2017.

Certains propriétaires accordent automatiquement les baisses de loyers, mais la plupart du temps c'est aux locataires d'effectuer une demande.

Certains propriétaires accordent automatiquement les baisses de loyers, mais la plupart du temps c'est aux locataires d'effectuer une demande. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les locataires ne profitent pas encore de la baisse continue des taux, alors que ces derniers, emmenés par une politique monétaire toujours accommodante, ne cessent de reculer. Le taux hypothécaire de référence, quant à lui, ne devrait pas changer dans l'immédiat.

L'Office fédéral du logement (OFL) dévoilera lundi le nouveau taux hypothécaire de référence. Publié chaque trimestre, ce dernier permet d'adapter les loyers à la baisse ou en hausse. Ce taux devrait rester inchangé à 1,5%, niveau où il se situe depuis l'été 2017.

Taux en retard

La raison du gel de cet indice réside dans la méthode de calcul. Le taux n'est en effet ajusté qu'au quart de point de pourcentage. Pour que les locataires puissent demander une baisse de leurs loyers, il doit donc reculer de 0,25 point.

L'autre raison est que la Banque nationale suisse (BNS), qui effectue le calcul pour le compte de l'OFL, ne se base pas uniquement sur les taux de toutes les hypothèques nouvellement émises. Elle établit une moyenne pondérée en fonction des volumes de tous les emprunts hypothécaires en cours auprès des banques helvétiques.

Et vu que les crédits immobiliers sont la plupart du temps conclus sur des durées fixes de cinq à dix ans, le taux moyen établi par la BNS se trouve en retard par rapport aux taux des hypothèques nouvelles émises.

Pas avant l'été prochain

En juin, le taux hypothécaire de référence se situait à 1,43%, un pourcentage arrondi à 1,5%. Au vu de l'évolution actuelle des taux, il est improbable que ce dernier passe sous 1,38% en septembre.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) s'attend ainsi à ce que ce taux recule seulement l'été prochain d'un quart de point de pourcentage. Ce qui aurait comme conséquence une baisse de 3% des loyers.

Certains propriétaires accordent automatiquement les baisses de loyers, mais la plupart du temps c'est aux locataires d'effectuer une demande.

Depuis l'introduction du taux hypothécaire de référence en 2008, ce dernier n'a jamais progressé. (ats/nxp)

Créé: 30.08.2019, 13h48

Articles en relation

Le taux hypothécaire sur 10 ans au plus bas

Banque Les pronostics pour l'économie mondiale - hors Etats-Unis - sont faibles. Les taux hypothécaires s'en ressentent. Plus...

Les loyers ne bougeront pas

Taux hypothécaire Le taux hypothécaire de référence a été maintenu à 1,5%, selon les indications trimestrielles fournies lundi par l'Office fédéral du logement (OFL). Plus...

Le taux hypothécaire de référence inchangé

Suisse Le taux de référence pour les loyers est maintenu à 1,5%. Il n'a plus bougé depuis son abaissement le 1er juin 2017 et reste le plus bas depuis 2008. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...