Les Jeunes socialistes ont des vues sur «Le Matin»

SuisseL'organisation de jeunesse du PS veut barrer la route à Christian Constantin. Elle lance un projet pour sauver «Le Matin» papier.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une opération de crowdfunding vient d'être lancée par les Jeunes socialistes suisses dans le but de racheter le quotidien Le Matin. Leur objectif: réunir 10 millions de francs, révèle Le Nouvelliste.

Un projet sérieux? Les politiciens n'ont pas contacté l'éditeur Tamedia, ni les représentants du personnel. «On le fait surtout pour exprimer notre crainte qu’un entrepreneur comme Constantin reprenne ce journal. Il ne faut pas que les millionnaires aient la mainmise sur les médias. Ce serait catastrophique», a expliqué au Nouvelliste Bertil Munk, le vice-président de l'organisation.

Un projet de périodique Le Matin Sports est actuellement à l'étude entre Tamedia et Christian Constantin, président du FC Sion. Le périodique serait publié 18 fois par an pour un tirage de 100'000 exemplaires, a indiqué lundi l'éditeur dans un communiqué. Tamedia a annoncé le mois dernier mettre fin au Matin papier, avec à la clé le licenciement de 36 personnes.

(aec / /nxp)

Créé: 10.07.2018, 16h14

Articles en relation

Tamedia: fin de la première séance de médiation

Médias Un périodique sportif est à l'étude, mais Tamedia ne vend pas la marque «Le Matin» qui se transforme en version numérique. Plus...

Un périodique Le Matin Sports dans les rouages

Suisse Un projet de périodique «Le Matin Sports» est actuellement à l'étude entre Tamedia et Christian Constantin, président du FC Sion. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 18 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...