Les Jeunes socialistes veulent un impôt plus juste

SuisseLe 1% des Suisses les plus riches devrait être davantage taxé pour décharger les petits et moyens revenus. La Jeunesse socialiste peut lancer son initiative dite des 99%.

Tamara Funiciello, présidente de la Jeunesse socialiste.

Tamara Funiciello, présidente de la Jeunesse socialiste. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le délai pour la récolte des signatures court jusqu'au 3 avril 2019, peut-on lire mardi dans la Feuille fédérale.

L'initiative populaire «Alléger les impôts sur les salaires, imposer équitablement le capital» vise à imposer à 150% les parts du revenu du capital supérieures à un montant défini par la loi. Les recettes supplémentaires serviront à réduire l'imposition des personnes disposant de petits ou moyens revenus du travail ou à des paiements de transfert en faveur de la prospérité sociale.

La Jeunesse socialiste défend ce texte sous le slogan «L'argent ne travaille pas. Nous, oui». Sa présidente, Tamara Funiciello, fait partie du comité d'initiative. Mais on y retrouve aussi des politiciens de gauche plus aguerris comme le président du PS, Christian Levrat.

Les conseillers nationaux Sibel Arslan (Verts/BS), Samuel Bendahan (PS/VD), Marina Carobbio (PS/TI), Margret Kiener Nellen (PS/BE), Mattea Meyer (PS/ZH), Mathias Reynard (PS/VS) et Cédric Wermuth (PS/AG) font aussi partie du comité. (ats/nxp)

Créé: 03.10.2017, 09h26

Articles en relation

Le PS va proposer une hausse d’impôts de six points à Vevey

Finances publiques Au vu de la situation de la Ville, les socialistes jugent insuffisante la proposition municipale de 3 points. Pour convaincre, il leur faut constituer une majorité. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...