Les Suisses ont délaissé les sacs plastiques en 2017

ConsommationLa consommation de sacs en plastique jetables a chuté de plus de 84% en un an. L'objectif initial de baisse de 70% à 80% d'ici 2025 a donc été atteint bien plus tôt que prévu.

La fin des sacs en plastique jetables remis gratuitement aux caisses des magasins a mis un terme à leur consommation.

La fin des sacs en plastique jetables remis gratuitement aux caisses des magasins a mis un terme à leur consommation. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En 2017, la consommation de sacs en plastique jetables s'est réduite de plus de 84% par rapport à 2016. C'est ce qu'indiquent les chiffres relevés dans le cadre d'une convention de branche destinée à diminuer le volume des déchets de plastique.

En octobre 2016, la Swiss Retail Federation et la CI commerce de détail suisse ont signé la «convention de branche visant à diminuer la consommation de sacs en plastique jetables». A ce jour, plus de 30 entreprises du commerce de détail alimentaire y ont adhéré.

Un objectif déjà dépassé

Cet accord se proposait de faire baisser de 70% à 80% d'ici à 2025 le nombre de sacs en plastique jetables remis aux caisses des magasins vendant principalement des denrées alimentaires. Cet objectif devait être atteint surtout grâce à l'engagement des entreprises signataires de ne plus les distribuer gratuitement aux clients dès le début de 2018.

Or, selon un communiqué publié mardi, 417'781'000 sacs plastique jetables ont été remis aux clients en 2016, contre 66'112'000 en 2017, ce qui correspond à une baisse d'environ 84%. Le but de la réduction a donc été atteint - et dépassé - plus vite que prévu, se félicitent les deux organisations.

La branche avait signé cette convention pour éviter l'interdiction pure et simple réclamée par la motion «Halte à la pollution des sacs plastiques» et proposer en échange une voie pragmatique et conviviale. Ces chiffres montrent «qu'une solution fondée sur le volontariat a permis d'obtenir en un temps très court une réduction massive de ces déchets», conclut le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 10.04.2018, 11h29

Articles en relation

Un cachalot ingère 29 kilos de plastique et meurt

Espagne Un jeune physeter macrocephalus mesurant près de 10 mètres s'est éteint faute d'avoir pu digérer toute la matière incongrue avalée lors de ses pérégrinations maritimes. Plus...

Des traces de plastique dans l'eau en bouteille

Santé L'eau en bouteille de plusieurs marques est contaminée par des particules de plastique, selon une étude publiée mercredi. Plus...

Le triste sort de tortues assaillies par le plastique

Kenya Les déchets qui jonchent les plages sont responsables de la mort de nombreux reptiles à carapace qui les ingèrent. Plus...

Sauver les océans du plastique. Une priorité!

Environnement Des millions de tonnes de plastique sont jetés chaque année dans la mer. Deux cents pays ont signé une résolution pour réduire cette pollution. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.