Les objets cantonaux alémaniques

Votations 12 févrierPlusieurs cantons se rendaient aux urnes ce dimanche 12 février. Tous les résultats sont ici.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Non des Argoviens à l'initiative contre le plan d'études alémanique

Les opposants au plan d'études scolaires alémanique «Lehrplan 21» ont une nouvelle fois échoué. Les Argoviens ont clairement rejeté dimanche l'initiative «oui à une bonne éducation». L'initiative a été refusée par 69,5% des votants.

Le gouvernement et le parlement recommandaient de rejeter ce texte pour ne pas isoler l'Argovie du reste du pays en matière d'éducation. Le comité d'opposition à l'initiative comprenait des représentants de presque tous les partis, des syndicats, des chambres de commerce, d'organisations d'enseignants, des directions d'écoles et de présidents des autorités scolaires locales.

Déposée en juin 2015 par un enseignant, l'initiative exigeait notamment qu'une seule langue étrangère soit enseignée à l'école primaire. En cas d'acceptation, la loi scolaire aurait dû être modifiée et complétée avec une énumération des branches dispensées à l'école primaire et à l'école secondaire.

L'Argovie n'a pas adhéré à l'accord intercantonal sur l'harmonisation de la scolarité obligatoire (Harmos). Le canton peut donc choisir son plan d'études. Le gouvernement a porté son choix sur le «Lehrplan 21», qui prévoit notamment l'apprentissage de deux langues étrangères à l'école primaire. Les opposants au «Lehrplan 21» estiment qu'apprendre deux langues étrangères est une surcharge pour les écoliers.

Bâle-Ville supprime le quorum pour l'élection au parlement

Les citoyens de Bâle-Ville ont décidé de supprimer le quorum de 4% introduit en 2012 pour l'élection au parlement. Ils ont clairement accepté une modification de la constitution cantonale. La suppression du quorum a été adoptée par 56,9 % des votants. Le quorum introduit pour les élections cantonales de 2012 prévoyait qu'un parti doit recueillir au moins 4% des suffrages dans un cercle électoral pour pouvoir participer à la répartition des sièges dans ce même cercle. Bâle-Ville compte cinq cercles électoraux.

Les Bâlois de la ville ont aussi nettement accepté un crédit de 44,6 millions de francs pour l'assainissement et la transformation de l'ancienne caserne de Bâle, qui sert aujourd'hui d'école et de centre culturel. Le projet a été adopté par 61,7 % des votants. Il prévoit notamment que le bâtiment soit mis aux normes pour résister aux tremblements de terre.

Les Grisons refusent une nouvelle fois les JO

Les citoyens des Grisons ne veulent pas des Jeux olympiques d'hiver de 2026. Ils ont clairement refusé un crédit de candidature de 25 millions de francs. En 2013, ils avaient déjà dit non aux JO d'hiver de 2022. Le crédit a été rejeté par 60,09% des votants. La participation a atteint 50.9%. Même les stations de St-Moritz et Davos ont dit non. Avec ce refus, «Sion 2026» reste la seule candidature en lice auprès de Swiss Olympic.

Lire: Les Grisons refusent les JO de 2026

Les terres cultivables protégées en Thurgovie

Les terres cultivables de Thurgovie sont désormais protégées par la constitution cantonale. Les zones constructibles ne pourront plus être étendues jusqu'en 2040. Les citoyens du canton ont très nettement accepté dimanche une modification de la constitution. La modification de la constitution cantonale a été acceptée par 80,7% des votants.

Le but de cette modification constitutionnelle est de protéger et de maintenir les terres cultivables du canton. Les citoyens ont dit oui au contre-projet à une initiative («oui à des terres cultivables intactes en Thurgovie») qui a été retirée.

Deux initiatives fiscales du PS refusées à Schwyz

Les citoyens schwyzois ont refusé dimanche deux initiatives fiscales du PS. L'une exigeait «une imposition juste des dividendes» et l'autre demandait «des allégements fiscaux justes». L'initiative pour «une imposition juste des dividendes» a été rejetée par 55,4 % des votants. Celle pour «des allégements fiscaux justes» a été refusée par 55,2 % des votants. La participation a atteint 45,7 %.

La première initiative proposait de réduire de 50 à 40% le rabais fiscal sur le revenu provenant des dividendes accordé aux actionnaires qui possèdent plus de 10% des actions d'une société. La seconde exigeait de faire passer de 4650 à 12'000 francs de revenu brut la limite à partir de laquelle un contribuable doit payer des impôts.

Election en Appenzell

Ballottage pour le siège vacant à l'exécutif des Rhodes-Extérieures Aucun des trois candidats n'a atteint la majorité absolue dimanche lors de l'élection complémentaire au gouvernement d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Le siège de Marianne Koller (PLR) est à repourvoir. Le 2e tour est fixé au 19 mars.

Le candidat PLR Dölf Biasotto est arrivé en tête avec 6684 voix (majorité absolue: 8651 voix). Il devance Peter Gut, sans parti, qui a récolté 5390 voix. La candidate de l'UDC Inge Schmid, qui faisait campagne avec le slogan «notre homme pour les Rhodes-Extérieures», arrive en dernière position avec 5086 voix.

Créé: 12.02.2017, 14h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.