Les smartphones rendent les ados dépressifs

EtudeLes jeunes utilisent surtout leurs smartphones de nuit et parfois jusqu'à tard, n'hésitant pas à sacrifier leurs heures de sommeil.

Les adolescents aiment regarder des vidéos tard la nuit dans leur lit.

Les adolescents aiment regarder des vidéos tard la nuit dans leur lit. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les smartphones ont profondément modifié les vies. Et pas toujours dans le bon sens pour les adolescents, comme l'ont constaté nombre de parents.

Une étude d'une équipe de psychologues de l'Université de Bâle leur donne raison, comme le raconte 20 Minuten dans son édition du 4 février. Les chercheurs sont arrivés à la conclusion que les smartphones rendaient les enfants et les adolescents dépressifs.

Toujours plus de temps sur les smartphones

En cause, le manque de sommeil provoqué par l'utilisation intensive, et surtout nocturne, des réseaux sociaux et autres médias digitaux. Des symptômes dont ne souffraient pas leurs prédécesseurs possédant un téléphone portable plus conventionnel.

L'équipe sous la direction de Sakari Lemola a interrogé 162 écolières et 200 jeunes hommes âgés de 12 à 17 ans et vivant dans la région bâloise. Elle a ainsi découvert que son échantillon passait deux fois plus de temps sur son smartphone que la génération précédente. Soit deux heures par jour.

En outre, les adolescents interrogés écrivent en moyenne 85 SMS contre à peine 7 par jour avant l'apparition des smartphones en 2007. Ils l'utilisent également surtout la nuit, car seuls 17% l'éteignent, s'en éloignent ou le mettent en mode silencieux à ce moment.

S'éloigner des écrans

Les jeunes sont nombreux à reconnaître qu'ils regardent des vidéos jusqu'à tard dans la nuit et parlent avec leurs amis sur les réseaux sociaux ou via des applications dédiées comme WhatsApp.

Du coup, les adolescents souffrent d'un manque de sommeil et d'un accroissement de symptômes dépressifs qui en découlent. A titre de rappel, les spécialistes recommandent de se priver des écrans trop rapprochés des tablettes et autres smartphones au moins une heure avant d'aller au lit. (nxp)

Créé: 04.02.2015, 12h45

Articles en relation

Les smartphones privent les enfants de sommeil

Recherche Les enfants qui ont accès à des tablettes ou des smartphones dans leur chambre bénéficient de moins de sommeil que ceux qui n'en n'ont pas, pointe une étude américaine publiée lundi. Plus...

Les enfants ont des droits avec leurs smartphones

Technologie Des parents sont tentés d'implanter une application de surveillance dans le téléphone de leur enfant. Pas la meilleure idée, estiment des spécialistes. Plus...

Le smartphone modifie l'activité cérébrale

Etude A l'instar des joueurs de violon, une zone du cerveau est plus développée chez les personnes utilisant ce type d'appareils. A l'inverse, celles ayant un téléphone classique ne présente pas cette modification. Plus...

Géolocalisés en permanence via nos smartphones

DONNEES PRIVEES Le pistage permanent des utilisateurs de smartphone n'est souvent pas justifié par le fonctionnement des applications, selon une étude. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...