Les stations de ski où l'on se fait voler ses skis sont...

SuisseUn assureur a listé les hauts lieux où l'on se fait le plus dérober ses lattes. Découvrez le classement helvétique dans lequel figure une station romande.

C'est à Davos que les voleurs de skis sévissent le plus.

C'est à Davos que les voleurs de skis sévissent le plus. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Davos est restée en 2019 la station de ski suisse enregistrant le plus de vols de skis, selon la dernière analyse de l'assureur AXA. Les larcins sont même en hausse sur le site grison par rapport à l'an passé. Zermatt (VS) et Arosa (GR) figurent en bonne position dans ce sombre palmarès.

Image: Axa

«Les restaurants d'altitude, les guichets de vente d'abonnements ou les locaux à skis des hébergements de vacances» sont les endroits privilégiés par les voleurs, écrit sur son site internet AXA, qui enregistre plusieurs centaines de déclarations de vols de skis ou de snowboards chaque hiver.

Légère hausse des vols

Mais dans un cas sur sept, les skis sont volés au domicile de la victime, «souvent dans les caves et les garages», précise l'assureur. «Les voleurs frappent partout où les possibilités s'offrent à eux».

Si Davos a enregistré l'an passé 4,8% des déclarations des vols de skis chez AXA, la part de Zermatt était de 4% et celle d'Arosa de 2,7%. Cinquième sur l'infographie avec une part de 2,1% des vols, Verbier (VS) est la seule station de ski romande mentionnée par l'assureur.

A l'échelle de la Suisse, la fréquence des vols de skis a légèrement augmenté ces deux dernières années, relève Axa. (ats/nxp)

Créé: 29.01.2020, 10h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.