Manif de «gilets jaunes» devant le Palais fédéral

BerneQuelque 50 personnes ont répondu à un appel des «gilets jaunes suisses» et ont manifesté sur la place fédérale à Berne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une cinquantaine de personnes, vêtues de gilets de sécurité jaunes, ont manifesté sur la place fédérale samedi. Ils ont répondu à un appel des «gilets jaunes suisses» partagé sur les réseaux sociaux.

Sur des banderoles, des panneaux en carton ou sur les gilets figurait une série de revendications, demandant entre autres plus de justice dans le monde ou protestant contre les «crimes d'Etat». Le rassemblement, qui n'avait pas été autorisé, a toutefois été à peine remarqué sur la place fédérale enneigée. (ats/nxp)

Créé: 05.01.2019, 15h49

Articles en relation

50'000 «gilets jaunes»ont pris part à l'acte VIII

France Les «gilets jaunes» ont continué samedi à se mobiliser dans plusieurs villes de France lors de l'acte VIII. Le porte-parole du gouvernement a dû être évacué. Plus...

Premier test de l'année pour les «gilets jaunes»

France Après une nette baisse de la mobilisation pendant les Fêtes, les manifestants espèrent une reprise du mouvement samedi lors de l'«acte VIII». Plus...

Macron repasse à l'offensive pour rebondir en 2019

France L'année 2018 a été très difficile pour le président français, au plus bas dans les sondages après une succession d'épreuves, de l'affaire Benalla au conflit social des «gilets jaunes». Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.