Manne européenne pour 23 chercheurs suisses

RechercheDes chercheurs de plusieurs universités suisses bénéficieront de bourses allouées par le Conseil Européen de la recherche.

L'Université de Zurich se taille la part du lion avec six de ces bourses, devant celle de Genève (5), l'EPFZ (4), l'Université de Bâle (3) et l'EPFL (2).

L'Université de Zurich se taille la part du lion avec six de ces bourses, devant celle de Genève (5), l'EPFZ (4), l'Université de Bâle (3) et l'EPFL (2). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil européen de la recherche (ERC) a une nouvelle fois attribué ses «Consolidator Grants», dotés de deux millions d'euros. Vingt-trois chercheurs en Suisse ont été retenus.

Au total, ce sont 600 millions d'euros qui sont distribués à 301 scientifiques dans 24 pays européens pour mener à bien des projets de recherche prometteurs. En Suisse, 15 lauréats et 7 lauréates ont été sélectionnés, indique un communiqué de l'ERC publié mardi.

L'Université de Zurich se taille la part du lion avec six de ces bourses, devant celle de Genève (5), l'EPFZ (4), l'Université de Bâle (3), l'EPFL (2), les universités de Neuchâtel et Lausanne (1) et le Friedrich Miescher Institut à Bâle (1). Ces fonds sont attribués dans le cadre du programme d'innovation «Horizon 2020». (ats/nxp)

Créé: 10.12.2019, 16h49

Articles en relation

Une professeure lauréate d'une prestigieuse bourse

Université de Neuchâtel Nadja Capus a remporté une bourse du Conseil européen de la recherche d’un montant de 2 millions de francs. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...