«Nous devons riposter à la politique irresponsable de Trump»

Accord de ParisLes Verts demandent l’instauration d’une taxe sur le CO2 pour les produits américains.

Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts suisses.

Lisa Mazzone, vice-présidente des Verts suisses.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La décision de Donald Trump de dénoncer l’accord de Paris fait réagir en Suisse. Doris Leuthard a officiellement regretté cette décision. Du côté des partis politiques, les Verts proposent de taxer l’énergie grise des produits américains. Interview de Lisa Mazzone, vice-présidente du parti.

Avec cette taxe sur le CO2, votre but est-il de punir les Etats-Unis?
Donald Trump souhaite saboter l’accord de Paris dans une démarche irresponsable et égoïste, alors que les Etats-Unis sont le deuxième plus gros émetteur de CO2 au monde. Il ne faut pas voir cette mesure comme du boycott, mais comme une réaction forte pour lutter contre l’écodumping qui devrait être imposée à tous les pays hors de l’accord de Paris. Les USA veulent contourner les accords environnementaux pour pratiquer des prix bas. Ils doivent payer pour participer aux coûts induits par les émissions de gaz à effet de serre qu’ils produisent. Ce n’est pas la première fois qu’on discute d’une taxe CO2 sur les produits importés.

Comment cela fonctionnerait-il? Quels produits seraient touchés?
A ce stade, ce que nous demandons c’est d’évaluer l’introduction d’une telle taxe CO2 sur les produits importés, en ayant une image de leur empreinte écologique. L’objectif étant d’inciter et de favoriser les entreprises qui – aux Etats-Unis – souhaitent avoir des standards qui répondent à l’urgence climatique.

Ne craignez-vous pas des mesures de rétorsion? La Suisse ne fait pas le poids face aux USA.
La Suisse est quand même une partenaire qui compte. Notre démarche doit s’inscrire dans un cadre plus général. C’est pour cela que nous demandons une réaction diplomatique de la Suisse. Nous demandons aussi que la Suisse s’engage pour que l’Europe dans son ensemble prenne des mesures fortes pour montrer son désaccord. C’est le choix de Donald Trump de dire «America first», mais son refus de coopérer sur l’accord de Paris nous concerne tous. Il n’y a qu’une seule planète, et on la partage avec toute l’humanité.

Compte tenu des majorités politiques, les Verts ont-ils une chance d’être soutenu?
Le Conseil national a donné un signal clair en acceptant la ratification de l’accord. Dans cette acceptation, il a aussi posé un objectif de réduction des émissions de CO2, donc la volonté a été affirmée. Evaluer la mise en place d’une telle taxe irait dans la direction montrée par le parlement et les citoyens qui ont nettement soutenu la stratégie énergétique 2050. Il y a une urgence à agir, qui nous concerne directement. La Suisse subit les effets du réchauffement climatique, puisqu’il est deux fois plus rapide dans l’arc alpin. On a donc tout intérêt à avancer sur des mesures pour répondre à cette urgence. (24 heures)

Créé: 02.06.2017, 15h52

Articles en relation

Carton jaune du patron de Tesla contre Donald Trump

Pressions Elon Musk n’accordera plus ses conseils au 45ème président des Etats-Unis, si celui-ci décide, ce soir, de ne plus adhérer à l’accord de Paris sur les changements climatiques. Plus...

Et si Donald Trump disait «goodbye» à l’Accord de Paris sur le climat?

Etats-Unis Le président laisse planer le suspense. Mais en réalité, il ne lui sera pas aisé de tourner la page sur ce traité. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La caisse maladie demande aux thérapeutes de revoir leurs tarifs à la baisse «pour correspondre aux conditions du marché». Si tel n'est pas le cas, leurs prestations ne seront pas remboursées. Paru le 23 août.
Plus...