Pas de négociations sur la libre-circulation en cas «oui»

Votations du 9 févrierEn cas de «oui» à l'initiative «contre l'immigration de masse», il n'y aura pas de nouvelle négociation sur la libre-circulation a prévenu la commissaire européenne Viviane Reding.

Viviane Reding a prévenu que la libre-circulation des personnes ne sera pas renégociée.

Viviane Reding a prévenu que la libre-circulation des personnes ne sera pas renégociée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il n'y aura pas de nouvelle négociation sur la libre-circulation des personnes en cas d'acceptation de l'initiative «contre l'immigration de masse», a averti dimanche la commissaire européenne Viviane Reding. Le marché intérieur de l'UE est un tout et «la Suisse ne peut pas y choisir ce qui lui plaît».

Pour Mme Reding, l'accès au marché intérieur ne peut pas être dissocié des autres libertés fondamentales issues des accords bilatéraux. En outre, la circulation des personnes n'est pas une voie à sens unique; quelque 430'000 Suisses vivent actuellement au sein de l'UE, rappelle-t-elle dans une interview à l'hebdomadaire alémanique Schweiz am Sonntag.

Pour la vice-présidente de la Commission européenne, la forte immigration en Suisse correspond à un besoin: l'économie helvétique ne pourrait pas fonctionner sans main-d’œuvre étrangère, assure-t-elle.

Selon la commissaire, la peur des conséquences à long terme de l'immigration pour le système social suisse n'est pas fondée. Seuls 3,7% des citoyens de l'UE touchent l'aide sociale en Suisse, contre 4% de Suisses, affirme Viviane Reding, citant une enquête de l'Initiative des villes pour la politique sociale.

Systèmes sont trop généreux

«Dans certains pays, les systèmes sociaux sont trop généreux», a reconnu la Luxembourgeoise. Mais les Etats doivent veiller eux-mêmes à ce que leur aide sociale soit conçue d'une manière qui permette d'éviter les abus.

Certains pays savent comment le faire. La Belgique a ainsi expulsé l'an dernier quelque 5000 ressortissants de pays de l'UE, en application de la législation européenne existante, explique Mme Reding.

La directive européenne sur la libre-circulation n'autorise pas un citoyen d'un Etat européen à se rendre dans un autre pays et à y réclamer l'aide sociale. Il doit au contraire prouver après trois mois qu'il dispose de moyens de subsistance suffisants.

La commissaire européenne souligne par ailleurs que la plupart des citoyens «mobiles» de l'UE contribuent au bon fonctionnement de l'aide sociale. «Ils paient des impôts, des taxes, des cotisations sociales - et en moyenne plus que la population nationale», insiste-t-elle. (ats/nxp)

Créé: 19.01.2014, 12h24

Articles en relation

Une Landsgemeinde symbolique contre l'initiative de l'UDC

Zurich Plus de 300 personnes, issues du monde politique et culturel, se sont réunies à Zurich pour une Landsgemeinde symbolique afin de dénoncer l'initiative de l'UDC «Contre l'immigration de masse». Plus...

Le gouvernement vaudois fait campagne contre l’UDC

Votations fédérales Unanimes, les sept conseillers d’Etat combattent l’initiative populaire contre l’immigration de masse, s’engagent pour les grands projets ferroviaires et dénoncent l’attaque contre le droit à l’avortement. Plus...

L'OCDE: «La Suisse a bénéficié plus que personne de l'immigration»

Etude La libre circulation en Europe permet d'atténuer les chocs provoqués par les aléas du marché du travail, affirme l'OCDE qui met en balance les coûts générés par les immigrés avec les gains. Résultat: 6,5 milliards de bénéfices. Plus...

L'UDC seule pour se battre contre l'immigration massive

Votation du 9 février Le 9 février, les Suisses devront dire s'ils approuvent ou non l'initiative de l'UDC «Contre l'immigration de masse». Un texte qui fait une belle unanimité contre lui et qui n'a pas les faveurs des sondages. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.