Plainte contre l'abattoir de Martigny

Canton du ValaisL'Association Pour l'Egalité Animale (PEA) demande la fermeture immédiate de l'abattoir de Martigny au vu des souffrances infligées aux animaux.

PEA estime que les installations de l'abattoir ne permettent pas une répétition immédiate de l'étourdissement.

PEA estime que les installations de l'abattoir ne permettent pas une répétition immédiate de l'étourdissement. Image: PEA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Association Pour l'Egalité Animale (PEA) dénonce l'abattoir de Martigny au ministère public et au vétérinaire cantonal valaisan. L'association demande la fermeture immédiate de l'abattoir au vu des souffrances infligées aux animaux.

PEA diffuse une vidéo qui montre l'attitude des employés à l'égard des animaux victimes de coups de pieds et d'étourdissements ratés. Les infractions sont si nombreuses qu'elles n'ont pas pu être toutes intégrées dans la vidéo publique, écrit l'association dans un communiqué.

L'association estime que les installations de l'abattoir ne permettent pas une répétition immédiate de l'étourdissement. Le délai entre l'étourdissement de l'animal et son égorgement n'est pas respecté. Il n'y a de surcroît aucun réétourdissement immédiat en cas de reprise de conscience.

La vidéo jointe à la plainte montre une série d'autres infractions. L'association demande la fermeture immédiate de l'abattoir. Elle a lancé une pétition dans ce sens sur son site internet. PEA n'en est pas à sa première dénonciation. En 2017, elle avait publié des vidéos sur les conditions d'abattage dans des porcheries vaudoises.

Réaction des Verts

Dans une prise de position à la RTS, la nouvelle direction indique que «les rapports obtenus par les différents organes de contrôle officiels, dont le dernier date d'octobre 2018, soit 3 mois après les vidéos volées, révèlent une conformité du processus général d'abattage». Une plainte sera déposée contre l'association.

Les Verts valaisans demandent pour leur part aux autorités cantonales d'intervenir immédiatement «pour régulariser la situation aux abattoirs de Martigny, de faire un état des lieux de la situation et d'instaurer un système de contrôle efficace pour l'avenir». Dans leur communiqué, les Verts soutiennent par ailleurs la dénonciation de PEA. (ats/nxp)

Créé: 12.02.2019, 21h26

Articles en relation

30 Millions d'amis interpelle le monde des courses

France La Fondation 30 Millions d'amis a dénoncé sur les réseaux sociaux, ce vendredi, la maltraitance des chevaux de course suite à la diffusion d'une vidéo d'un abattoir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.