Plus de 110 projets pour un nouvel hymne national

Cantique suisseUn concours avait été lancé en janvier pour remplacer le cantique suisse actuel jugé démodé. Au terme du délai ce lundi, 116 projets ont été déposés. Les 10 meilleurs seront présentés en 2015.

Va-t-on encore entendre en 2016 l'hymne actuel que tous les patriotes chantent le 1er août?

Va-t-on encore entendre en 2016 l'hymne actuel que tous les patriotes chantent le 1er août? Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Sur nos monts, quand le soleil - Annonce un brillant réveil - Et prédit d'un plus beau jour le retour ...» Tel est le début de notre hymne national actuel. Des paroles jugées lourdes, d'un autre temps, et qui ne conviennent plus à la Société suisse d'utilité publique (SSUP). Du coup, la SSUP avait lancé début 2014 un concours pour dépoussiérer le Cantique suisse. Les candidats avaient 6 mois pour s'atteler à la tâche. Et en ce lundi 30 juin, au terme du délai imparti, quelque 116 propositions ont été reçues.

Selon la NZZ am Sonntag, 70 versions sont parvenues en allemand, 40 en français, 4 en italien et une en rhéto-romanche. La SSUP a même reçu une version en portugais, alors que le règlement du concours spécifiait pourtant que seules les langues nationales étaient acceptées. A noter que les dialectes n'étaient pas autorisés non plus. «Je vois mal un Bâlois chanter l'hymne national du 1er août dans un dialecte zurichois», a expliqué le directeur de la SSUP, Lukas Niederberger.

Le début de la Constitution

En plus des exigences linguistiques, les candidats devaient aussi intégrer le préambule de la Constitution fédérale de 1999 pour que le texte en reflète la teneur, le sens et l'esprit. Les candidats devaient en outre conserver la mélodie actuelle, «sous réserve toutefois de la liberté artistique», mais avaient le droit de créer un nouvel air.

Le jury de la Société suisse d'utilité publique doit désormais désigner les dix meilleurs projets qu'il a reçus de manière anonyme afin de ne pas privilégier des versions issues de personnalités. Rappelons notamment que le conseiller national et conseiller d'Etat valaisan Oskar Freysinger avait annoncé qu'il avait participé au concours.

Le jury traduira les textes dans toutes les langues officielles suisses. Les versions retenues seront présentées au printemps 2015. Les trois meilleures seront ensuite choisies par le public qui pourra voter par téléphone ou par SMS. Le texte gagnant sera ensuite soumis au Conseil fédéral qui décidera s'il l'officialise comme nouvel hymne national ou pas.

Un hymne plus moderne

Rappelons que la SSUP avait annoncé le lancement de ce concours le 1er août 2012. Elle a ensuite déterminé son déroulement et constitué le jury. Le but étant de trouver un hymne avec une nouvelle mélodie et des paroles modernes.

Ce n'est pas la première fois que des voix s'élèvent pour remplacer le cantique suisse. Celui-ci a bravé de nombreuses tentatives visant à le supprimer et était déjà controversé lors de son introduction il y a 50 ans.

En 2000, une enquête menée en Suisse romande et alémanique avait montré que seulement 3% des gens étaient capables de chanter les quatre strophes du Cantique. Moins d'un tiers connaissait la première. Pour vous permettre de vous remettre en mémoire notre hymne actuel avant qu'il ne change peut-être, en voici une version:

(nxp)

Créé: 30.06.2014, 11h02

Articles en relation

Le concours pour le nouvel hymne national sera lancé en janvier

Suisse Le concours pour le nouvel hymne national suisse sera lancé le 1er janvier 2014. Il durera six mois, jusqu'au 30 juin. Plus...

Voici le jury qui choisira le nouvel hymne suisse

Suisse La Société d'utilité publique (SSUP) a présenté 18 des 20 membres dans sa «Revue» parue jeudi. Le concours pour les nouvelles paroles sera lancé le 1er janvier 2014. Plus...

Un concours pour moderniser l'hymne national

1er août La Société suisse d’utilité publique estime que les paroles du cantique suisse sont dépassées. Espérant qu'un jour le chant soit entonné avec fierté, elle lance un concours national. Plus...

Un hymne définitif depuis 1981

Le Cantique suisse, soit l'hymne national suisse, est un chant composé en 1841 par l'ecclésiastique Alberich Zwyssig de Wettingen (AG). Il est devenu un hymne national avec un statut provisoire en 1961 puis définitif en 1981.

Il a succédé à «Ô monts indépendants», qui retentissait habituellement lors des cérémonies politiques et militaires, mais dont la mélodie est identique à celle de l'hymne britannique «God save the Queen», ce qui entraînait des méprises embarrassantes.

Outre celle de la SSUP, il y a eu déjà 2 tentatives pour remplacer l'hymne national: En 1986 «Roulez tambours» du Romand Henri-Frédéric Amiel est proposé par l'Alliance nationale. Ensuite, à la fin des années 1990, la fondation Pro CH 98 a également tenté de promouvoir un nouveau cantique composé par l'Argovien Christian Daniel Jakob. Ces tentatives n'ont pas abouti.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.