Pour survivre à la prochaine canicule, restez près du lac Léman

MétéoLa chaleur sera à nouveau écrasante cette semaine. Les lieux à proximité du lac seront les plus agréables.

Rester à proximité d’un lac ou d’un cours d’eau permettra d’atténuer le sentiment de chaleur extrême.

Rester à proximité d’un lac ou d’un cours d’eau permettra d’atténuer le sentiment de chaleur extrême. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les juillettistes en auront pour leur bronzage cette semaine. La canicule est de retour sur toute la Suisse. À Genève, on s’attend à des températures jusqu’à 37 degrés mercredi. À Lausanne, le mercure montera vraisemblablement jusqu’à 35. C’est le second épisode de grande chaleur en quelques semaines. Il sera néanmoins moins long que celui de juin.

Journées tropicales en vue

«Cette canicule-là va aussi chatouiller les records, prédit Frédéric Glassey, météorologue à MeteoNews. La différence, c’est qu’en juin, nous sortions d’une période humide. Donc l’air était lourd et nous avons beaucoup transpiré. Maintenant, notre environnement est sec. Donc les ressentis de chaleur ne nous feront pas forcément plus souffrir. Sachant aussi que nos corps, qui ont déjà vécu ça, il y a peu, s’acclimatent.»

C’est une crête de haute pression qui va influencer favorablement la météo pour une grande partie de la semaine. L’anticyclone, qui étendra son influence sur l’Europe de l’Ouest, entraînera des conditions caniculaires, avertit MétéoSuisse. Une alerte de niveau 3 est lancée dès la journée de demain. Elle concerne tout le Plateau, le Valais central, le Jura et le Tessin.

Le soleil sera omniprésent et les températures estivales deviendront, jour après jour, tropicales. Les pointes sont attendues pour le milieu de semaine. Les journées de mercredi et de jeudi s’annoncent comme les plus torrides. Le mercure pourra même dépasser les 37 degrés, surtout au bout du lac, à Genève. Doit-on s’y habituer à l’avenir? Lionel Fontannaz, prévisionniste à l’Office fédéral de météorologie, avertit: «Les journées tropicales (ndlr: plus de 30 degrés) sont de plus en plus nombreuses. En moyenne, il y en a entre 25 et 30 en été. Or nous avons déjà dépassé le quota annuel pour le bassin lémanique.»

Le bord du lac: la solution

Les spécialistes expliquent que les ressentis ne sont évidemment pas les mêmes suivant si l’on se retrouve en plein centre-ville ou au bord d’un point d’eau ou dans un parc ombragé. En cela, les bords du Léman sont idéaux pour prendre le frais. C’est ce que l’on appelle la fraîcheur volatile des lacs.

La chaleur extrême du jour est tempérée par la fraîcheur de la nuit. Et si en plus, il y a un peu d’air qui balaye l’étendue d’eau, les baigneurs et les promeneurs à proximité du lac Léman ressentiront une sensation agréable durant cette période chaude, voire très chaude. Frédéric Glassey explique le phénomène: «Avec ses 22-23 degrés de moyenne, l’eau du lac est donc moins chaude que l’air ambiant. La proximité avec le Léman offre une relative sensation de fraîcheur par rapport aux zones bétonnées des villes.»

Si l’on anticipe la période exceptionnelle qui nous attend cette semaine, il n’est jamais inutile de rappeler que les températures annoncées par les prévisionnistes sont celles mesurées à l’ombre et donc qu’il est nécessaire de prendre les précautions nécessaires en plein soleil car le ressenti peut largement dépasser les 40 degrés.

L’Office fédéral recommande toujours d’éviter les activités physiques en plein air entre 11 h et 15 h. Et surtout de s’hydrater régulièrement et suffisamment, à savoir entre 1,5 et 2 litres d’eau au minimum par jour.

Créé: 21.07.2019, 19h10

Articles en relation

«Les puces nous prennent pour des canards!»

Canicule Le lac sera une destination prisée ce week-end. Mais comment éviter les tant redoutées puces de canards qui y pullulent ? Plus...

Les parents de bébés brûlent d’inquiétude

Canicule La température des nourrissons peut monter en raison de la chaleur estivale. Les questions à ce sujet affluent en pédiatrie. Plus...

Une sacrée tiaffe dans les bus TL aussi

Lausanne Tous les véhicules ne sont pas encore équipés d'air réfrigéré. Le plan canicule a aussi été déclenché aux TL. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...