Près de 320'000 frontaliers travaillent en Suisse

PendulairesPlus de la moitié des frontaliers est domiciliée en France et un cinquième respectivement en Italie et en Allemagne.

Les pendulaires à la douane de Bardonnex.

Les pendulaires à la douane de Bardonnex. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Suisse reste un aimant pour les pendulaires de l'étranger. En 2016, le nombre de frontaliers a augmenté de 11'300 personnes à près de 320'000. Après un répit, l'afflux est en hausse au Tessin aussi.

Le nombre des frontaliers est passé de 251'700 en 2011 à 318'500 en 2016, ce qui correspond une hausse de 26,6%. La croissance s'est toutefois atténuée par rapport à 2011. Elle a passé de 7,4% à cette date à 3,7% fin 2015 et fin 2016, selon les chiffres de la statistique des frontaliers, publiés jeudi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Le nombre de frontaliers a toutefois augmenté trois fois plus vite par rapport au nombre total des actifs occupés. Plus de la moitié est domiciliée en France et un cinquième respectivement en Italie et en Allemagne.

«Frontalieri»

Plus d'un tiers des frontaliers travaille dans la région lémanique. La croissance y était plus élevée que la moyenne, avec 5,4%. La Suisse du Nord-Ouest, la deuxième plus grande région de frontaliers, enregistre 2,1% de pendulaires étrangers supplémentaires.

Après quatre semestres en léger recul, le Tessin aussi accueille à nouveau plus de travailleurs étrangers. La part de la main-d'œuvre frontalière y a progressé de 3%. La proportion des travailleurs dans le canton italophone représente plus d'un quart des actifs occupés (27,1%), précise l'OFS. Un fait qui suscite régulièrement de vives discussions dans ce canton.

Les autres grandes régions ont également attiré plus de travailleurs pendulaires étrangers en 2016: 3,3% de plus en Suisse orientale et 1,4% dans l'espace Mittelland. Avec Zurich et la Suisse centrale, ces espaces économiques ne réunissent qu'un cinquième de l'ensemble des frontaliers en Suisse. (ats/nxp)

Créé: 23.02.2017, 12h38

Articles en relation

Le cap des 100'000 frontaliers a été franchi en 2016

Canton de Genève Leur nombre a crû de 8,7% en un an. La plupart des frontaliers vivent en Haute-Savoie (74%) et dans l'Ain (19%). Plus...

Berne veut fermer certaines frontières la nuit

Canton du Tessin Pour Ueli Maurer, la Suisse devrait renforcer les contrôles frontaliers pour que les réfugiés n'entrent pas illégalement dans le pays. Plus...

«Les frontaliers italiens ne seront pas discriminés»

Suisse Le secrétaire d'Etat italien aux Affaires européennes affirme avoir reçu des assurances de la Suisse concernant ses frontaliers. Plus...

Le nombre de frontaliers a pris l'ascenseur

Vaud Les personnes vivant en France et travaillant dans le canton de Vaud a augmenté, l'an passé. Plus...

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...