Temps mort sur le milliard de cohésion

SuisseLe Conseil des Etats a suspendu le dossier sur le milliard de cohésion jusqu'en septembre. Il veut traiter ses deux volets en même temps.

Les deux Chambres sont d'accord sur le principe de l'octroi d'un nouveau «milliard de cohésion», mais toujours pas sur les détails.

Les deux Chambres sont d'accord sur le principe de l'octroi d'un nouveau «milliard de cohésion», mais toujours pas sur les détails. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil des Etats veut traiter les deux volets du milliard de cohésion ensemble. Il a suspendu mardi jusqu'en septembre la fin de l'examen sur l'enveloppe de 190 millions de francs prévue pour financer des mesures en matière de migration.

Ce deuxième volet, relevant de l'asile, doit avant tout profiter aux pays fortement touchés par les flux migratoires, soit ceux du sud de l'Europe. Pour Filippo Lombardi (PDC/TI) il ne fait pas sens d'en finir déjà avec cet objet alors que les sénateurs ne reviendront sur la deuxième contribution à l'Europe que lors de la prochaine session.

Les deux Chambres sont d'accord sur le principe de l'octroi d'un nouveau «milliard de cohésion», mais toujours pas sur les détails. La somme totale à libérer sur dix ans se monte à 1,302 milliard de francs: 1,047 milliard pour réduire des disparités économiques et sociales dans l'Europe élargie avec un accent sur la formation professionnelle, et 190 millions pour la migration qui profiteront à l'Europe du Sud.

Les sénateurs ont refusé mercredi dernier de doubler la deuxième enveloppe, comme l'a proposé le Conseil national au printemps. Le crédit pour réduire les disparités économiques et sociales aurait alors été réduit en fonction (856,9 millions). Ils ont également refusé que la participation à Erasmus soit une condition pour l'octroi du crédit.

Le Conseil des Etats devra aussi donner son accord à une modification de la loi sur l'asile. Le Conseil fédéral devrait pouvoir affecter les 190 millions prévus pour financer des mesures en matière de migration. Il devrait toutefois consulter au préalable les commissions compétentes. (ats/nxp)

Créé: 18.06.2019, 09h10

Articles en relation

Les Etats opposés à de nouvelles restrictions

Milliard de cohésion Le débat sur le milliard de cohésion s'inscrit dans un contexte tendu alors que Bruxelles fait pression pour que l'accord-cadre soit signé avant la fin du mandat de l'actuel exécutif européen, le 31 octobre. Plus...

Le milliard de cohésion européen est utile

Suisse-UE Selon un rapport annuel, le Fonds de cohésion européen qui se monte à 1,3 milliard a permis de financer des centaines de projets. Plus...

Le Parlement divisé sur le milliard de cohésion

Suisse Le Parlement veut toujours que les fonds ne soient bloqués que si l'UE adopte des mesures discriminatoires à l'encontre de la Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...