Touriste tuée: le suspect accusé d'assassinat

LocarnoLa détention préventive d'un Allemand de 29 ans suspecté d'avoir tué une touriste anglaise près de Locarno a été prolongée.

La police tessinoise avait arrêté le suspect le 9 avril 2019 dans un hôtel de Muralto.

La police tessinoise avait arrêté le suspect le 9 avril 2019 dans un hôtel de Muralto. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Allemand de 29 ans, détenu depuis avril dans le cadre de l'enquête sur la mort d'une touriste anglaise à Muralto près de Locarno, devra répondre notamment d'assassinat. Le ministère public tessinois a rendu publics mercredi les délits qui lui sont reprochés.

L'homme est accusé d'assassinat, homicide volontaire ou involontaire et abus de confiance. Par ailleurs, le tribunal des mesures de contrainte a de nouveau prolongé la détention préventive du prévenu.

Résidant dans le canton de Zurich, le jeune homme avait été arrêté le 9 avril, rappelle le Ministère public dans un communiqué diffusé mercredi. Sa détention avait été prolongée une première fois fin juillet.

Le corps sans vie de la jeune femme de 22 ans avait été découvert ce jour-là dans la salle de bains d'une chambre d'hôtel. La police avait été alertée par le portier de nuit de cet établissement quatre étoiles sis sur les quais de Locarno. (ats/nxp)

Créé: 02.10.2019, 18h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.