Un UDC derrière les affiches «diffamantes»

Canton du ValaisL'ancien président de l'UDC du district de Conthey a reconnu avoir collé les affiches s'en prenant à Christophe Darbellay et son père.

L'affaire des affiches diffamantes va connaître son épilogue à Martigny.

L'affaire des affiches diffamantes va connaître son épilogue à Martigny. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'affaire avait provoqué le malaise en mars 2017 lorsque des Valaisans avaient découvert des affiches «diffamantes» pour Christophe Darbellay et son père. On sait maintenant qui se trouvait derrière l'opération: l'ancien président de l'UDC du district de Conthey a avoué, explique le Nouvelliste.

L'homme est passé mardi aux aveux lors du procès au Tribunal de Martigny. C'est lui et lui seul qui a posé les fausses affiches électorales dans la nuit du 7 au 8 mars 2017 entre les deux tours de l’élection au Conseil d’Etat valaisan. Il avait agi à Conthey, Saxon et Fully. Ces aveux mettent donc hors de cause les deux autres prévenus dans cette affaire.

Oskar Freysinger avait aussi porté plainte

Christophe Darbellay n'était pas le seul à avoir déposé plainte à l'époque. Comme le graphisme des affiches était similaire à celui utilisé par l'UDC, Oskar Freysinger avait également saisi les tribunaux. Il expliquait que «l'utilisation par les auteurs d'un graphisme rappelant les affiches de l'UDC pour l'expulsion des étrangers criminels est diffamatoire à mon égard».

L'affaire n'avait pas porté ombrage au candidat du PDC qui avait été élu au Conseil d'Etat.

Ce n'est pas la première fois que les frasques électorales de l'UDC défraient la chronique dans le Vieux Canton. En septembre, le tribunal de district de Brigue a reconnu coupable l'auteur de la fraude électorale lors des élections valaisannes de mars 2017, un membre de l'UDC à l'époque des faits. (nxp)

Créé: 09.10.2018, 11h55

Articles en relation

Cadres de l'UDC dans le collimateur de la justice

Valais Une instruction pénale a été ouverte contre trois membres du parti valaisan suite à une plainte contre X déposée par Christophe Darbelley lors de l'élection au gouvernement. Plus...

Des affiches «diffamantes» visent les Darbellay

Valais Des affiches mettant en cause le père de Christophe Darbellay ont été placardées en Valais. Le candidat au conseil d'Etat a déposé une plainte pénale. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.