Un bébé opéré du coeur avec succès

ZurichUne petite fille de 24 jours a reçu un stent «avec potentiel de croissance» à l'Hôpital pédiatrique universitaire de Zurich. Une première!

Un nourrisson, qui souffrait d'une malformation cardiaque sévère, a reçu un stent «avec potentiel de croissance». Le bébé se porte bien.

Un nourrisson, qui souffrait d'une malformation cardiaque sévère, a reçu un stent «avec potentiel de croissance». Le bébé se porte bien. Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des cardiologues de l'Hôpital pédiatrique universitaire de Zurich ont implanté un stent d'un nouveau type sur un bébé de 24 jours. L'extenseur vasculaire dispose d'un «potentiel de croissance» rendant superflues des opérations ultérieures.

C'est la première fois qu'un tel Begrow-Stent est implanté sur un patient, a indiqué jeudi l'hôpital dans un communiqué. L'opération a eu lieu fin mai et la petite fille se porte bien.

Le nourrisson souffrait d'une malformation cardiaque sévère, son artère pulmonaire était fortement rétrécie et les poumons insuffisamment irrigués. Le stent présente l'avantage de pouvoir être adapté à la croissance de l'enfant, voire de croître avec le vaisseau jusqu'à l'âge adulte.

De 6 mm de diamètre, il peut être post-dilaté jusqu'à 11,5 mm, la taille correspondant à l'âge de 8-10 ans. Ensuite, il s'ouvre de manière contrôlée en des points pré-déterminés et accompagne la croissance de l'artère, comme l'ont montré des tests sur des porcs.

Ces travaux font partie d'une étude clinique dans le cadre de laquelle 18 nourrissons en Suisse, Allemagne et Autriche recevront ce stent. Un suivi sur plusieurs années sera effectué.

Selon le Pr Oliver Kretschmar, médecin-chef en cardiologie et responsable de l'étude, ce produit comble une lacune, les stents actuels n'étant pas adaptés pour les enfants, et en particulier les bébés. (ats/nxp)

Créé: 19.07.2018, 12h59

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...