Un loup aperçu dans la ville de Horgen

Canton de ZurichUne personne privée a aperçu l'animal depuis sa maison et l'a même pris en photo.

Image: Police cantonale de Zurich

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Surprise ce lundi pour un citoyen de Horgen, une ville de 23'000 habitants dans le canton de Zurich. En effet, il a aperçu un canidé ressemblant à un loup depuis sa maison et a eu le réflexe de le prendre en photo. Verdict des experts: il s'agit bel et bien du prédateur, a annoncé la police cantonale de Zurich dans un communiqué mercredi.

Du coup, les autorités locales ont immédiatement prévenu les agriculteurs et éleveurs de la région de la présence de l'animal. Mais jusqu'ici, le loup n'a causé aucun dégât et aucune trace ADN n'a pu être détectée. Son origine ou son âge n'ont donc pas pu être déterminés.

Les spécialistes ne savent pas non plus où il se trouve à l'heure actuelle. En effet, les loups peuvent parcourir de grandes distances en une seule journée. Il n'est donc pas exclu que l'animal en question ait quitté le canton de Zurich.

Ce n'est pas la première fois que ce prédateur est aperçu dans ce canton. C'est même la 4e fois depuis 2014. Mais il n'y a pas de danger pour la population, car le loup est un animal timide par nature et fuit à cet égard l'homme.

A noter que le canton de Zurich n'encourage pas la réintroduction des loups, mais les accepte comme faisant partie de la faune locale.

(nxp)

Créé: 16.05.2018, 10h54

Articles en relation

Le loup pourrait être plus facilement abattu

Suisse La commission de l'environnement du Conseil des Etats soutient le projet permettant une régulation accrue des grands prédateurs. Plus...

Un loup blessé a été abattu par un garde faune

Canton de St-Gall La canidé ne marchait plus que sur trois pattes, boitait fortement et était amaigri. Son cadavre fait actuellement l'objet d'une autopsie par un vétérinaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Un chien accompagne une pasteure dans les EMS, paru le 23 mai 2018
Plus...