Un peu moins de nouveaux civilistes en 2019

SuisseLa baisse du nombre de civilistes en 2019 confirme la tendance. En 2018, les effectifs avaient déjà reculé.

Les civilistes ont accompli environ 1,6 million de jours de service en 2019.

Les civilistes ont accompli environ 1,6 million de jours de service en 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les admissions au service civil ont à nouveau reculé en 2019 pour s'inscrire à 6088 personnes, soit 1,9% de moins qu'en 2018. Les civilistes ont également accompli un peu moins de jours de service dans moins d'établissements d'affectation.

Selon l’Office fédéral du service civil qui diffuse les premiers chiffres annuels jeudi, on ne dispose pas d’une analyse confirmée des raisons de cette diminution.

Dans le détail, un peu plus de la moitié des personnes admises (3139), avaient déposé leur demande avant le début de l’école de recrues, 15% (931) pendant cette école et 33% (2018) après.

Recul des admissions

Tous les candidats n'ont pas été retenus et le nombre de refus est en hausse: 8342 demandes avaient été déposées, a précisé l'office à Keystone-ATS. Quelque 27% n'ont ainsi pas pu être satisfaites, soit un peu plus qu'en 2018 où 24,8% de demandes n'avaient pas abouti.

Le nombre de civilistes a commencé à baisser cette année-là avec un recul des admissions de 8,5% à 6205.

L'an passé, le nombre d’établissements d’affectation est tombé à 4911 (contre 5072 en 2018). Les centres régionaux ont effectué 1102 inspections, dont 1025 non annoncées. Les civilistes ont accompli environ 1,6 million de jours de service (contre 1,7 million en 2018).

Le nombre définitif de jours de service accomplis est toujours connu environ deux mois après la fin de l’année sous revue.

Réforme controversée

L'annonce de ces chiffres intervient en pleine réforme du service civil. Le Parlement est en passe de durcir les conditions d'admission pour contrer l'hémorragie des effectifs de l'armée survenue après la suppression de l'examen de conscience en 1996. Les deux Chambres ne divergent plus que sur un point: le National a refusé en décembre de supprimer les possibilités d'affectation à l'étranger.

Le peuple devrait avoir le dernier mot. L'Association pour le service civil CIVIVA, le Groupement pour une Suisse sans armée et les Verts ont déjà annoncé qu'ils lanceront le référendum. Le PS les soutient. (ats/nxp)

Créé: 16.01.2020, 15h39

Articles en relation

Service civil: le National d'accord pour durcir la loi

Suisse L'armée perd trop de soldats en faveur du service civil et la réforme vise surtout les personnes ayant déjà effectué leurs obligations militaires. Plus...

Restriction de l'accès au service civil acceptée

Suisse Le Conseil des Etats a accepté mercredi la réforme visant à limiter le nombre de places de civilistes. Plus...

Service civil: les États plancheront cet automne

Suisse La réforme du service civil est déjà menacée de référendum, alors que le Conseil des États n'empoignera la question qu'à l'automne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...