Un porte-conteneurs heurte deux ponts sur le Rhin

BâleLa police a fermé le Rhin vers 18h30, après qu'un navire marchand a heurté deux ponts, jeudi soir, à Bâle.

Le porte-conteneurs n'était pas complètement chargé.

Le porte-conteneurs n'était pas complètement chargé. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À Bâle, un porte-conteneurs a touché deux ponts sur le Rhin, alors qu'il naviguait en direction de l'Allemagne jeudi soir. Même si de nombreux nageurs se trouvaient dans l'eau au même moment, on ne déplore pour l'heure aucun blessé.

Le moteur principal du bateau s'est arrêté pour une raison inconnue et l'équipage, composé de trois personnes, n'a plus pu le manoeuvrer. Le bateau, le «Camaro VI», immatriculé aux Pays-Bas, a tout de même pu être amarré dans la zone portuaire, selon un correspondant de Keystone-ATS sur place. Malgré le choc, ni le bateau, ni les ponts ne semblent avoir été gravement endommagés.

Bateau ivre

Le porte-conteneurs n'était pas complètement chargé. Selon la police bâloise, le bateau a touché à l'avant un pilier d'un pont avant de réussir à continuer sa route.

Il a ensuite touché à l'arrière le pilier d'un autre pont. Le bateau, qui naviguait près du rivage du Petit Bâle, a effrayé les nageurs.

Rhin momentanément fermé

La police a fermé le Rhin peu après l'alerte vers 18h30. Les policiers ont également demandé aux nageurs de sortir de l'eau.

Selon le site marinetraffic.com, le porte-conteneurs mesure 110 mètres de long et 11,5 mètres de large. Peu de temps avant l'accident, le bateau avait commencé son périple dans le port de Birsfelden BL, au-dessus de Bâle. (ats/nxp)

Créé: 18.07.2019, 21h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...