Une majorité de 48% favorable à la révision de la loi sur l'asile

SondageUne majorité de 48% des citoyens est pour l'instant favorable à la révision du droit d'asile en votation le 9 juin, contre 29% qui la refusent, alors que 23% sont encore indécis, selon un sondage de la SSR.

Une majorité des citoyens est pour l'instant favorable à la révision du droit d'asile en votation le 9 juin.

Une majorité des citoyens est pour l'instant favorable à la révision du droit d'asile en votation le 9 juin. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les mesures urgentes de durcissement de la loi sur l'asile donnent lieu à un classique affrontement droite-gauche, a indiqué vendredi l'institut gfs.bern, qui a réalisé le premier sondage mandaté par la SSR sur les votations du 9 juin. Sur cet objet, les positions des partis sont majoritairement suivies par leurs sympathisants. L'élection du Conseil fédéral par le peuple serait en revanche nettement rejetée (67%).

Ceux de l'UDC (63%) et du PLR (62%) plébiscitent ainsi les mesures adoptées par le Parlement. Les partisans du PDC les soutiennent aussi, mais moins nettement, avec 46% de «oui» pour 34% de «non». Dans le camp rose-vert, le rejet domine, mais il n'est pas très clair: 46% de «non» pour 35% de «oui» au PS, et 42% de «non» et 26% de «oui» chez les Verts, où pas moins de 32% sont encore indécis.

Un «oui» plus probable

Alors que l'opinion est déjà bien arrêtée pour l'élection du Conseil fédéral par le peuple, il demeure beaucoup plus d'indécis pour la votation sur l'asile, souligne l'institut de sondage.

Comme les indécis se répartissent ensuite généralement de manière équilibrée entre les deux camps pour les projets émanant des autorités, l'institut gfs.bern pronostique un «oui» dans les urnes, vu que la majorité absolue est déjà presque atteinte dans ce premier sondage.

L'institut se base aussi sur une autre votation comparable, la révision totale du droit d'asile, en 2006. Le premier sondage SSR avait alors révélé 54% de «oui», 29% de «non» et 17% d'indécis. Au final, l'objet avait passé avec 68% de voix favorables contre 32% de refus.

L'UDC isolée

L'élection du Conseil fédéral par le peuple serait nettement rejetée (67%), seuls 25% des sondés se disant favorables à l'initiative et 8% indécis. Seuls les sympathisants de l'UDC soutiennent majoritairement la proposition du parti, avec 56% d'avis pour, mais tout de même 38% de refus.

Les sympathisants des autres grands partis rejettent clairement l'initiative populaire: 81% au PDC et chez les Verts, 79% au PS et 73% au PLR. Le «non» domine dans toutes les régions linguistiques, avec la Suisse alémanique en tête (71%), devant la Suisse romande (53%) et la Suisse italienne (52%).

Campagne électorale redoutée

Parmi les arguments en faveur du rejet, 67% des citoyens avancent la crainte d'une campagne électorale de longue durée que mèneraient les conseillers fédéraux. Près de deux tiers des sondés (64%) estiment qu'une élection par le peuple renforcerait la dépendance des candidats envers les grands partis et les moyens financiers.

Une large majorité des citoyens (76%) sont d'accord avec l'argument des initiants selon lequel l'élection des exécutifs par le peuple a fait ses preuves dans les cantons et les communes, mais seuls 45% estiment toutefois que le même mode d'élection pour le Conseil fédéral renforcerait la démocratie.

L'argument de l'UDC, qui vise avec son initiative à éviter «les manoeuvres opaques au Parlement avant l'élection du Conseil fédéral», est partagé par 44% des sondés, alors que 45% ne sont pas de cet avis.

Le sondage SSR a été réalisé par gfs.bern auprès de 1202 citoyens dans les trois principales régions linguistiques entre le 22 et le 27 avril. La marge d'erreur est de /-2,9%. (ats/nxp)

Créé: 03.05.2013, 17h20

Articles en relation

«L’État suisse devient le complice des passeurs!»

Asile Le durcissement de la loi sur l'asile est combattu par les Verts, qui soutiennent le référendum du 9 juin. Le conseiller aux États Robert Cramer exprime son indignation. Plus...

Les Verts écartent les mesures urgentes sur l'asile

Assemblée des délégués Réunis à Bienne, les Verts ont rejeté à l'unanimité les mesures urgentes en matière de politique d'asile, qui seront soumises au peuple le 9 juin prochain. Plus...

Les requérants se sont rués dans les ambassades suisses

Asile De nombreux requérants ont semble-t-il tenté de précéder le changement de loi introduit par le Parlement le 29 septembre 2012, qui supprime le droit de demander l'asile depuis l'étranger. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.